REFLEXION

Un jeune s’immole par le feu à Tiaret



Ce lundi 10 juin 2013, en début d’après-midi un jeune âgé de 26 ans, habitant la cité « Manar », un quartier populeux de Tiaret, a succombé à ses graves blessures, à l’hôpital de Douera pour grands brûlés. Ce jeune s’est aspergé d’essence et a mis le feu sur tout son corps. Le mobile selon certaines sources serait lié à un conflit familial en notant que le jeune ne souffrait auparavant d’aucune turbulence psycho-mentale. Pour rappel, c’est le 2ème qui meurt au centre des grands brûlés de Douera et c’est le 3ème suicide en l’espace de 12 jours à Tiaret : un homme âgé de près de 60 ans s’est suicidé par pendaison et une autre femme âgée de 31 ans ayant ingurgité l’acide d’ammoniac, tous mariés et à leurs charges des enfants. Le phénomène prend de l’ampleur et c’est très inquiétant ; et la question qui se pose demeure en l’impact des enquêtes menées par les services concernés. Ira-t-on vers un débat salutaire, la société est sérieusement menacée.    

Abdelkader Berrebiha
Mercredi 12 Juin 2013 - 09:58
Lu 157 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+