REFLEXION

Un jeune homme tue sa femme avant de se suicider à Oran



Un jeune homme tue sa femme avant de se suicider à Oran
Les habitants de la capitale de l'Ouest, et spécialement ceux de la région d'Aïn Franine, ont vécu, avant-hier, un après-midi cauchemardesque, après avoir reçu une information concernant un fait déjà vécu il y a quelques semaines. En effet, un jeune homme de 25 ans, répondant aux initiales de Z.K., a tué sa femme, une jeune femme de 30 ans, répondant aux initiales de B.S., avec un grand sang froid, par deux balles, dont une au cou et une autre au bras droit. Une fois son acte criminel achevé, il s'éloignera d'environ 500 mètres de la scène du crime avant de se donner la mort par une balle dans la tête, en utilisant l'arme du crime. Une fois les trois détonations entendues, des citoyens, de la région côtière d'Aïn Franine, ont, sur le champ, alertés les éléments de la gendarmerie nationale en patrouille dans les parages, qui se sont tout de suite rendus sur les lieux du carnage, et c'est le choc. Même les hommes de la gendarmerie nationale n'ont pas pu croire ce qu'ils étaient en train de voir sous leurs yeux. Ils ont, à leur tour, avertis les sapeurs pompiers, qui se sont dépêchés sur les lieux du crime et du suicide, et n'ont pu que constater le décès des deux personnes. Leurs dépouilles ont été acheminées vers la morgue de l'hôpital d'El Mohguen, et une enquête a été ouverte par les services de la gendarmerie nationale du chef lieu, pour déterminer les raisons exactes qui ont poussé ce jeune homme à un tel acte inhumain. Par ailleurs, et d'après les informations recueilles, les hommes du génie seraient parvenus à déterminer les causes qui ont conduit ce jeune homme à ce meurtre et à ce suicide. Ces derniers et après avoir déterminé les causes du crime et du suicide, se sont penchés sur la provenance de l'arme à feu, de type "Beretta", selon des sources officielles relevant du groupement de la gendarmerie nationale de la wilaya d'Oran. L'affaire suit son cours. Il est à signaler qu'une histoire similaire a été, les semaines dernières, vécue par les habitants de la ville d'Oran, où un jeune homme a tué sa femme et son bébé de 05 mois, avant d'essayer de se donner la mort, dans le quartier d'USTO-HLM, juste à côté du siège de la météo de la wilaya d'Oran.         

A.Yzidi
Lundi 2 Juillet 2012 - 10:41
Lu 825 fois
A LA UNE
               Partager Partager


1.Posté par Houda le 02/07/2012 15:30 (depuis mobile)
Mon Dieu Que C Horrible Est ce De La Desesperation? 1 Coup De Folie? Mais Pourquoi On Ne Fais Rien ? Ellah Yerhamhoum We Yesamah houm.

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+