REFLEXION

Un jeune homme renversé mortellement par un train à El Kerma



Deux graves accidents de la circulation sont survenus, dans les journées  d’avant-hier et hier, au niveau de deux différentes régions de la wilaya d’Oran, faisant deux morts et un blessé, apprend-on de sources officielles, relevant de la protection civile et des urgences médicochirurgicales du centre hospitalo-universitaire d’Oran (UMC, du CHUO). En effet, et concernant le plus tragique des deux drames, il a eu lieu dans la matinée d’hier, au niveau de la commune d’El Kerma, relevant de la daïra d’Es Sénia, où un jeune homme de 34 ans, répondant aux initiales de B.A., fut mortellement reversé par un train, reliant et assurant le relai entre les wilayas d’Oran et Bechar. La victime n’a eu aucune chance, vue le grave traumatisme crânien qu’elle a reçu. Sitôt alertés, les éléments de la protection civile se sont dépêchés  sur les lieux du sinistre, et n’ont pu que constater le décès du jeune homme. Sa dépouille a été déposée au niveau de la morgue de l’Etablissement Hospitalo-universitaire (EHU) 1er novembre, de l’USTO, et une enquête a été ouverte par les services de la gendarmerie nationale du chef lieu. Par ailleurs, et au niveau du centre ville d’Oran, un accident de moto est survenu, faisant un mort et un blessé, nous précisera notre source des UMC du CHU d’Oran. Il s’agit de la chute de deux jeunes hommes, les dénommés M.M. et B.M., âgés de 26 et 20 ans, dont le premier a eu des fractures au niveau du bras droit et de la jambe gauche, ainsi que des douleurs au niveau du cou, alors que B.M. a été grièvement atteint au niveau de la tête. Sitôt avertis, les sapeurs pompiers se sont rendus sur les lieux du sinistre, et ont évacué les deux victimes vers les UMC du CHU d’Oran. B.M. a été directement admis au bloc opératoire, afin de subir une intervention chirurgicale urgente. Mais malheureusement pour lui, il rendra l’âme peu de temps après son admission au service de la réanimation du pavillon 19  du même hôpital. Sa dépouille a été acheminée vers la morgue de l’EHU, et une enquête a été ouverte par les services de police.                                 

A.Yzidi
Jeudi 26 Avril 2012 - 13:11
Lu 290 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+