REFLEXION

Un jeune abuse de sa fiancée après lui avoir révélé qu’elle a été agressée sexuellement



Le représentant du ministère public a dans son réquisitoire considéré que l’inculpé M.L.B âgé de 30 ans  n’a pas uniquement violé la victime S.Z une jeune fille de 21 ans, mais il l’a assassiné délibérément et sans vergogne  son honneur avant de requérir une peine exemplaire à son encontre. La genèse de cette affaire s’est déroulée en été dernier plus exactement au mois de juillet 2011. Alors, le mis en cause sans pudeur, il a profané sa moralité et s’est laissé conduire par son instinct animal pour commettre l’irréparable contre sa propre fiancée. Les parents de la jeune fille et toute confiance ignorant le mal qu’il portait en lui donnent leur consentement à M.L.B qui a demandé la main de leur fille en mois d’avril 2011. Au début tout allait à merveille, le bonhomme se comportait en vrai gentleman et rien ne présageait un quelconque sentiment de jalousie sommeillait monstrueusement en lui. Leur relation commençait à s’ouvrir et les tabous à se volatiliser. Confiante, S.Z avoue à son futur conjoint un secret inacceptable voire ébranlable. Elle lui raconte naïvement qu’elle avait été dernièrement agressée sexuellement alors qu’elle se trouvait dans une plage en compagnie de A.H.J âgé de 25 ans, et Z.J.A 26 ans M.J.A 24 ans et B.S 22 ans. La jeune fille en racontant sa triste histoire, avoue à son fiancé qu’elle a été emmenée de force par ses bourreaux vers une montagne située dans la commune de « Hamadi krouma» pour ensuite l’agresser sexuellement à tour de rôle sans la dépuceler..  La vérité que sa fiancée venait de lui raconter avec sincérité l’a blessé terriblement.  L’homme exemplaire qui voulait tout donner pour plaire, se métamorphose en diantre. Alors il décida de réagir méchamment pour se venger contre elle du fait que son passé est tumultueux. Alors il l’obligea de consommer avec lui une quantité de psychotropes pour se retourner contre elle et la viole à son tour comme un sadique. Prés son forfait, il s’est enfuis   vers une destination inconnue. Ayant appris le calvaire de leur fille, les parents déposent une plainte auprès des services de sécurité ce qui a conduit également à lever  le voile sur le crime commis par les 4 jeunes bourreaux.    Mais les recherches lancées par la police ont arrivé à épingler que les 4 mis en cause alors que le fiancé violeur M.L.B est resté introuvable. Quant aux différentes peines attribuées par le tribunal, l’inculpé principal a été condamné à 10 ans de réclusion criminelle par contumace. Quant aux autres inculpés,  les peines affligées  ont été de 5 ans à la relaxe.        

Seif-Eddine
Jeudi 7 Juin 2012 - 12:17
Lu 974 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+