REFLEXION

Un immense feu de forêt à Oran

Les habitants des régions de Gdyel et de Kristel, ainsi que les agents de la protection civile de plusieurs unités, qui étaient en place, ont vécu une journée de Ramadhan cauchemardesque, avant-hier. En effet, un grand feu de forêt s’est déclenché, dans la zone située entre la commune de Gdyel et la région de Kristel, ravageant la quasi-totalité des 10 kilomètres séparant les deux lieux suscités, apprend-on de sources officielles relevant de la protection civile.



Un immense feu de forêt à Oran
Il était environ 10h du matin quand l’alerte au feu a été donnée par des citoyens de cette région.  Sitôt avertis, les sapeurs pompiers de l’unité de Gdyel se sont dépêchés sur les lieux du sinistre, pensant qu’ils allaient pouvoir neutraliser les flammes facilement, mais une fois sur place, c’est le drame et la panique. Le feu était beaucoup plus important que ce qu’ils ne pensaient. Cela nécessite la demande d’un grand renfort, et  c’est ce qu’a fait le chef de l’unité de Gdyel. Un important arsenal composé de 14 camions, plus de 70 agents d’intervention et 10 officiers et officiers supérieurs, tous dirigés par le directeur de la protection civile d’Oran en personne, se sont rendus sur les lieux du feu de forêt, et ont entamé la lutte acharnée contre les flammes. Dans un premier temps, les hommes du génie ont installé, en compagnie des hommes du Darak El Watani du chef lieu, un très large périmètre de sécurité, avant de faire une rapide reconnaissance de la situation. Il s’est, finalement, avéré  que le feu ne s’était pas déclenché dans une seule zone, mais au niveau de plusieurs foyers. Cela a nécessité la décomposition  des agents en plusieurs groupes, pour que chacun se charge d’une zone précise. Le combat mené contre les flammes n’est pas facile, et le directeur de la protection civile le savait. Usant de toutes leurs forces, les sapeurs pompiers  n’en pouvaient plus, surtout que la température était nettement supérieure à 38 degrés, sachant que la météo avait annoncé une température frôlant les 32 degrés  à Oran, dans la journée de dimanche. Mais malgré cela, les hommes du génie n’ont pas baissé les bras, et ont continué leur lutte acharnée contre les flammes. Que ce soit les agents de l’unité principale d’Oran, ou ceux de Gdyel, Arzew, Béthioua et autres, personne n’a voulu se considéré vaincu. Il a fallu aux agents de la protection civile plus de 15h afin de mettre fin à ce cauchemar, et gagner la bataille contre le feu de forêt, qu’on peut considérer comme la  plus importante durant cette saison, déclassant ainsi le feu de forêt de Madegh, survenu il y a un  peu plus d’un mois aujourd’hui. Par ailleurs, et d’après notre source d’information, les agents de la protection civile, en permanence cette nuit, et même certains officiers et officiers supérieurs qui étaient en repos dans cette journée d’avant-hier, ont été mobilisés, afin de remplacer ceux qui se sont rendus sur les lieux du grave sinistre, qui a créé un grand mouvement de panique, que ce soit chez les pompiers ou chez les habitants de Gdyel et Kristel. D’un autre côté, et au moment où les habitants de la wilaya d’Oran étaient tranquilles chez eux en train de déjeuner, tout en regardant Abdelkader Secteur, El Hadj Lakhdar ou autre feuilletons comiques sur les chaines de télévision algériennes, les héros de la protection civile d’Oran, quant à eux, ont mangé, à la va vite, au milieu de cette forêt enflammée. En outre, et toujours en ce qui concerne ce feu de forêt, notre source d’information nous a affirmé que la lutte était très difficile, car le léger vent qui soufflait dans cette région, a largement contribué à la propagation des flammes, ce qui a rendu la mission des pompiers encore plus difficile. « Les agents resteront sur place durant toute cette nuit, sous le commandement du directeur, afin de s’assurer que le feu ne se réenclenche encore une fois » conclura notre source d’information. A l’heure où nous mettons sous presse, nous apprenons que le feu a été neutralisé.  

A.Yzidi
Lundi 30 Juillet 2012 - 23:30
Lu 445 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+