REFLEXION

Un homme épouse deux sœurs au Maroc

Un quinquagénaire de la commune de Moulay Abdellah, région d'El Jadida, a été arrêté, lundi, pour avoir épousé deux sœurs.



Un homme épouse deux sœurs au Maroc
Il tentait d'inscrire son fils de la deuxième sœur dans les livrets de l'Etat Civil. L'homme avait épousé sa belle-sœur, il y a quelques années, avec la "Fatiha". Cette dernière vivait avec sa sœur sous le même toit sans pour autant savoir, ni elle ni sa sœur ni l'époux, que c'était illégal et même de l'inceste, selon leurs dires. L'affaire a éclaté quand l'homme, qui a déjà six enfants de sa première femme, a tenté d'inscrire son fils, âgé de 8 ans, de sa deuxième femme, dans les livrets de l'Etat Civil. Les fonctionnaires ont avisé les autorités locales qui ont ouvert une enquête à son propos. L'homme et sa deuxième femme ont été arrêtés.  Voici un homme qui sous couverture de l’ignorance, a épousé deux sœurs  et qui a eu des enfants  avec chacune d’elle, alors que l’Islam l’interdit strictement. Peut-on épouser deux sœurs à la fois !? Selon la religion islamique, il n’est pas permis de les épouser toutes les deux à la fois car elles sont sœurs, peu importe qu’elles soient consanguines, utérines ou germaines, compte tenu de la portée générale des propos du Très Haut : «de même que deux sœurs réunies » (Coran, 4 :23 ). D’après Abou Hourayra, le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a interdit qu’on épouse une femme avec sa tante maternelle ou paternelle ou sa nièce et qu’on épouse la sœur cadette avec la sœur aînée ou inversement ». (Rapporté par at-Tarmidhi, n° 1045 et Abou Dawoud, n° 1768 et qualifié par at-Tarmidhi de ‘beau’ et authentique.

Ismain
Samedi 8 Juin 2013 - 10:20
Lu 1649 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+