REFLEXION

Un groupe de jeunes racket les automobilistes au centre équestre de Mostaganem

Décidément c’est la loi du talion qui se profile à l’horizon du fait que chacun dicte ses règles, c’est ce qui semble nous attendre, si les autorités ne réagissent pas pour mettre le holà.



Un groupe de jeunes racket les automobilistes au centre équestre de Mostaganem
En effet,  lorsque l’on voit ce qui se passe il est inutile d’être devin pour se demander jusqu’à quand  de tels comportements vont-ils être tolérés. Depuis un certain  temps, le citoyen a constaté que des jeunes s’accaparent des espaces réservés aux véhicules , et dictent leurs lois aux automobilistes se faisant- passer pour des gardiens  de parking alors qu’ils ne le sont pas,  exigeant des sommes dépassant parfois tout entendement  et selon certains citoyens sous la menace et c’est ce que l’on  a constaté au centre équestre  de Debdaba  Commune de Sayada ou un groupe de jeunes  a investit les lieux  de son propre chef sans qu’il  ne soit mandaté ni  par  l’APC de la dite commune ni par  l’association qui gère le centre. Selon le président de cette association, ces jeunes ont pris possession des lieux  passant outre et rackettent les automobilistes ouvertement en exigeant la somme de 100 Da. Selon le président de l’association, des démarches ont été entreprises auprès des autorités concernées et même la gendarmerie de Sayada a été saisie, pour intervenir et mettre fin à une situation pour le moins avilissante et contraignante pour les familles qui s’y rendent.  Mais aucune décision n’a été prise, pour mettre fin aux agissements néfastes de ces jeunes. Plusieurs pères de familles et citoyens qui se rendent au centre équestre surtout les week end pour  se détendre et profiter de la nature se sont plaints des méthodes employées  par ce groupe  de jeunes désœuvrés qui  font la pluie et le beau temps  d’où les agressions physiques si l’on ne se plie pas à leurs exigences .  Ces jeunes, qui n’ont aucune considération, ni pour le citoyen ni pour l’autorité imposent leur diktat au su et au vu de tous  et selon des personnes dignes  de foi, cette bande sans scrupule a jeté son dévolu depuis un certain temps sur les lieux  et se comporte  en maitre  et rouspéter concernant les prix de stationnement peut vous être fatal. L’un deux dira  à ce propos : Ces jeunes nous rackettent  purement et simplement, aussi nous demandons à ce que les autorités interviennent  pour mettre fin, à leurs agissements qui n’ont que trop duré.

Benyahia Aek
Dimanche 4 Mars 2012 - 21:53
Lu 1367 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager


1.Posté par farid le 05/03/2012 08:06
un grand soulagement pour la population mostaganemoise, que cette bande est maintenant hors d'état de nuire

2.Posté par mosta le 12/06/2012 17:02
Bonjour
Des brigands au centre équestre de mostaganem
Moi ça ne me surpris guère
C'est normale si le centre équestre est gérer lui même par des personne incorrectes et qu'on y introduit que des voyous
pas étonnant .
Il suffit juste de comparer l'état de ce centre avant le départ de l'ancien président docteur Zarhouni Mounir et son état actuelle vraiment bon son bon soir ouvrer vos yeux réfléchissez logiquement ce n'est surement pas une coïncidence qu'il s'est dégrader subitement
allah yahdi koule moumane
et n'oubliez pas que tous se paye tôt ou tard ici ou la bas

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+