REFLEXION

Un espace vert squatté à Hai Dhaya



Devant la passivité des autorités compétentes, un espace vert de trois hectares situé à Hai Dhaya, non loin du troisième boulevard périphérique, relevant du secteur urbain d'Ibn Sina, est devenu au fil du temps une aire de stationnement pour les véhicules du poids lourds et un site de rejet des carcasses de véhicules à l'instar de quelqu'un  qu'on connait déjà (le site de ferraille de chteibo). Devant cette situation et les appels incessants des habitants de cette zone, aucune action digne de préserver ce site n'a été entreprise. Le site est devenu aussi une décharge sauvage pour le rejet des ordures, des déblais et un lieu d'abattage clandestin. Plusieurs mises en demeure ont été envoyées déjà, mais aucune action n'a été entamée pour déloger les occupants  de ce site. Ce problème s'ajoute déjà à celui de la nécessaire délocalisation des dépôts de Naftal dont en évoque une solution imminente à l'occasion de la visite de travail et d'inspection du premier ministre Abdelmalek sellal à Oran, sachant que ces dépôts constituent une réelle menace sur l'environnement et les riverains.          

Medjadji H
Lundi 25 Mars 2013 - 10:31
Lu 175 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+