REFLEXION

Un dialogue entre parlementaires et électorat, est ce possible ?



Le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), M. Abdelaziz Ziari, a souligné, dimanche à Panama, la nécessité d'asseoir un "dialogue permanent" entre les parlementaires et l'électorat" pour répondre aux aspirations de ce dernier. Intervenant dans le débat général de la 124e session de l'Union interparlementaire (UIP) sur le thème de la responsabilité des députés et comment répondre aux aspirations de l'électorat, M. Ziari a indiqué que les crises qui ont touché les équilibres économiques et sociaux de plusieurs pays du monde étaient le résultat d'une "mondialisation insuffisamment maîtrisée". Devant cette mondialisation insuffisamment maîtrisée, les parlementaires doivent, désormais, assumer une grande responsabilité devant ceux qui les ont élus pour trouver "des solutions nationales à une problématique internationale qui, souvent les dépasse", a-t-il précisé.

Réflexion
Mercredi 20 Avril 2011 - 10:58
Lu 257 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+