REFLEXION

Un député islamiste égyptien condamné pour prostitution



Un député salafiste a été condamné par un tribunal égyptien à un an et demi de prison  et à une amende pour «débauche sur la voie publique», tandis que la fille qui l’accompagnait a écopé de six mois de prison. L’accusé a rejeté les faits, en déclarant  qu’il tentait de réveiller la fille après un évanouissement alors qu’elle se trouvait avec lui dans sa voiture. La fille, une jeune étudiante de 20 ans, devra également payer une caution pour ne pas être emprisonnée. Ouanis a assisté à une seule session du parlement dominé par les Frères musulmans, lequel a été dissous en juin dernier sur décision de la Haute cour de justice. L’ancien député avait affirmé, au moment des faits, que la fille était une parente et qu’il l’aidait à se réveiller après un étourdissement , sans en préciser la raison, accusant des parties sans les nommer de vouloir nuire à son image et à celle du courant salafiste. L’accusé avait expliqué, dans une lettre publiée sur son site internet, qu’il avait garé sa voiture sur le bas-côté lorsque la fille qui l’accompagnait avait senti une fatigue soudaine, indiquant qu’il s’agissait de sa nièce.  

Seif-Eddine
Lundi 23 Juillet 2012 - 00:10
Lu 308 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager


1.Posté par Ghodbane3labladi le 23/07/2012 08:18
La flagellation ! la flagellation ! Un islamiste doit être flagellé dans ce cas et non pas emprisonné ! La prison est faite pour les laïcs- kouffars - ennemis de Dieu !

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+