REFLEXION

Un citoyen incorruptible



Il est huit heures du matin, on frappe à la porte de Mr X. Qui-est-ce ? Le juge ! Le propriétaire de la maison descendit du premier étage en courant, ouvre et se voit nez à nez avec le magistrat qui devait juger son affaire enrôlée dans l’audience du jour même. Interloqué, le maitre des lieux le fit entrer et lui demanda la raison de sa présence plus que surprenante, il n’entretenait aucune relation privée avec lui. Et le magistrat lui expliqua, qu’il était venu empocher le pactole dont il était question pour clore l’affaire en sa faveur. Mais de quel pactole me parlez-vous ? Comment votre avocat ne vous a rien dit ? Non, faites le moi savoir pendant que vous y êtes. J’avais sollicité votre avocat de vous contacter pour que vous lui remettiez la somme de X, pour en finir avec votre affaire. Devant cette inattendue situation, le propriétaire des lieux, avait fermé à double tour la porte d’entrée, fait appel à ses enfants, qui ont attaché l’indélicat juge, avant d’appeler l’avocat et lui raconter ce qui s’est passé. Même ce dernier a été menacé de plainte auprès du procureur général. Mais l’avocat accourût et implora le maitre des lieux de ne rien faire et de relâcher le séquestré. Sitôt relâché, le magistrat rejoignît son poste et présida l’audience comme si de rien n’était. Mais il a été demi de ses fonctions pour être radié du corps de la magistrature quelque temps après.

. .
Mardi 23 Février 2010 - 10:38
Lu 367 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+