REFLEXION

Un citoyen de Tissemsilt attend toujours l’indemnisation

SA FERME ENGLOUTIE PAR LES EAUX DU BARRAGE EN 2006



Il n’a jamais cessé d’interpeller les responsables depuis que sa maison et sa ferme ont été submergées par les eaux du barrage de Tamelaht en 2006, le citoyen Daoud qui habitait jadis la bourgade de Latiar se retrouve aujourd’hui sans abri et sans dédommagement. Dans une récente lettre adressée au premier responsable de la wilaya et dont une copie appuyée par des photographies nous a été remise, ce citoyen retrace son histoire et sa mésaventure depuis le début du projet du barrage de Tamelaht en 2005 quant les services concernés notamment l’hydraulique, les domaines et la DRAL l’avaient disait-il lésé et ignorer d’inclure sa maison et sa ferme dans l’opération de recensement des biens malgré qu’il s’est justifié à l’époque avec les documents administratifs nécessaires, ce malheureux qui précise que sa ferme et plus de mille arbres fruitiers initiés dans le programme de la caisse nationale du logement rural et du PPDR se retrouvent aujourd’hui sous les eaux de ce barrage et malheureusement son rêve avec, il accuse ces services de l’avoir ignorer malgré ses multiples interpellations, aujourd’hui et voyant qu’il n’a pas où aller se réfugier avec ses huit enfants (hébergés toute cette période chez les proches), il interpelle le wali afin d’intervenir auprès des parties concernées pour revoir sa situation qui traîne depuis une vingtaine de mois dans les bureaux des domaines de Bordj-Bounaama et près d’une année au niveau de la DRAL.

A.Ould el hadri
Lundi 26 Septembre 2011 - 22:55
Lu 242 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+