REFLEXION

Un chef reste un chef



Un chef reste un chef
Le chef a toujours raison, le chef n’a jamais tort, le chef reste toujours un chef, même en culotte, il est toujours chef, mais de grâce de quel chef parlons-nous ? Du chef arabe, mon pote. Ah ! D’accord, comme j’ai le cerveau atrophié, je croyais que tu faisais allusion au chef de gare, car c’est le seul chef qui garde le titre de chef jusqu’à la retraite. Tu te trompes, vieux, le vrai chef c’est celui qui commande à distance, il actionne seulement, il ne parle pas, il est le chef. Il s’en fout de ce qu’on peut lui reprocher, du moment qu’il est toujours chef. Fait tout ce que bon te semble, mais ne touche pas au chef. Au garde à vous, le chef arrive. Bonjour chef. Le chef entre. Le café du chef. Celui qui le sert dit : Merci chef. Le chef répond alors, fout le camp. Oui chef, tout de suite chef, je ferme la porte derrière moi chef.

. .
Dimanche 7 Mars 2010 - 10:29
Lu 524 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+