REFLEXION

Un chef de service squatte un sanitaire



Un chef de service squatte un sanitaire
Un chef  de  service  contentieux  dans une  direction de  l’éducation à l’ouest du pays, n’a  pas  trouvé  mieux  que  le  squattage du sanitaire réservé aux femmes employées dans la même  administration. Les  clefs  sont détenues par  ce responsable, il  en fait de ce « coin » un usage  exclusif  sans  tenir  compte des besoins  du personnel féminin exerçant dans cette  institution dite d’éducation. Dans ce coin squatté, il se permet  de  se laver et de faire les ablutions  pour aller  prier. Un malaise  commence  à se faire  sentir chez les fonctionnaires  (femmes), ainsi ce responsable aura un autre contentieux  à gérer dans  les jours  a venir. Un rififi règlera-t-il ce contentieux ?   

Réflexion
Mercredi 22 Décembre 2010 - 10:59
Lu 396 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+