REFLEXION

Un calvaire pas une mission



Un calvaire pas une mission
Des enseignants de l’enseignement secondaire et moyen de la wilaya de Tamanrasset, ont été désignés à assurer la surveillance dans les épreuves du baccalauréat version 2011. Jusque là rien d’anormal. Mais dans les décisions qui leur ont été notifiées, ils se sont vus affecté dans ce cadre dans des wilayas du nord dont la plus proche de Tamanrasset est à 2000 km. Les concernés seront obligés de débourser la coquette somme de 3 millions de centimes chacun pour le billet d’avion. Le plus intolérant dans l’histoire, ces professeurs désignés à leur insu, n’ont même pas été avisés des formalités de voyage pour rejoindre leurs centre respectifs. Avouez que c’est de l’aberration… !

Réflexion
Samedi 28 Mai 2011 - 11:43
Lu 282 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+