REFLEXION

Un cabinet…superette !



A l’entrée d’un cabinet médical, une pancarte montre sa spécialité avec une autre spécialité qui n’a rien avoir avec la première. Une fois à l’intérieur, après le règlement de la visite médicale, on incite les malades à subir une injection sans prendre en considération les cas d’allergies. Une injection facturée à 400 Dinars.

Réflexion
Mercredi 19 Octobre 2011 - 11:31
Lu 249 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+