REFLEXION

Un agent de sécurité électrocuté sur le chantier du tramway d'Oran



Un agent de sécurité, relevant de la société de gardiennage en convention avec l’entreprise chargée de la réalisation du projet du tramway d’Oran, a été, dans la soirée de mercredi dernier, électrocuté, sur le chantier de la rue de Mostaganem. En effet, il était environ 19h15, quand notre rédaction était sur les lieux du sinistre, et soudain c’est le grand choc. Les habitants de la cité Mouloud Ferraoun ont entendu un grand cri de la part d’une personne. Au début, tout le monde a cru que c’était un malade mental qui voulait faire son show, mai il s’est avéré, par la suite, que le jeune homme a été électrocuté en essayant de rejoindre le poste de garde, après avoir effectué une visite sur la zone où il assurait le gardiennage. Les témoins de la scène se sont, sur le champ, dépêchés pour porter secours à la victime, après avoir contacté les sapeurs pompiers. Ayant été interrogé sur ce qu’il lui est arrivé, le jeune homme, d‘environ 30 ans nous affirmera qu’il a été électrocuté après avoir posé ses mains sur le grillage de clôture du chantier. Voulant vérifier la version de la victime, un habitant de la cité Mouloud Ferraoun, dénommé Abdelghani, électricien de métier, et qui avait en sa possession un tourne vis testeur confirmera la présence de l’électricité sur le grillage. Il continuera à vérifier toute la clôture, avant de déterminer la provenance de l’électricité. Au moment où il posera son testeur par terre, sur le rond point de la cité, près d’un lampadaire, le tourne vis s’allumera et c’est la grande surprise. L’électricien confirmera que l’origine est ce lampadaire qui n’a pas été désactivé, et dont l’électricité fonctionne toujours. C’est à ce moment là que le monde présent saura qu’à cause de des dernières précipitations de pluie que le courant a été propagé partout sur cette zone, et que les agents chargés de la réalisation du projet ont supprimé ce lampadaire. Arrivés sur les lieux, les agents de la protection civile procureront les premiers soins à la victime, avant de l’évacuer vers les UMC du CHU d’Oran. Par ailleurs, et selon certains habitants de la cité Mouloud Ferraoun, il ne s’agit pas du premier accident domestique de ce genre au niveau de cette zone. L’agent de sécurité l’a bel et bien, échappé belle, et les responsables de la réalisation du projet du Tramway devront prendre leurs dispositions, avant qu’une personne ne perde la vie, surtout les enfants qui passent leur temps à jouer devant la cité.

A.Yzidi
Samedi 5 Novembre 2011 - 10:25
Lu 692 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+