REFLEXION

Un abri bus squatté à Mostaganem



Un abri bus squatté  à Mostaganem
Tous les coups sont permis à Mostaganem, l’improvisation et l’audace de certains citoyens  dépassent toute imagination. A  la cité Chemmouma un citoyen bafouant toutes les lois de la république  a occupé sans aucune inquiétude un abri  bus le transformant en kiosque pénalisant les voyageurs. Une telle violation  illégale est  devenue  quasi  normale dans la ville de Mostaganem, où tous les types d’infraction sont tolérés et approuvés par les autorités concernées qui ne se soucient guère du devenir de ces quartiers clochardisés de jour en jour, avec une progression alarmante selon le nombre croissant de la démographie galopante. Comment  l’Etat doit il agir face à ces dépassements ?

Réflexion
Mardi 20 Août 2013 - 11:25
Lu 439 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+