REFLEXION

UNIVERSITE DE MOSTAGANEM : Un pôle d’études de haut niveau



UNIVERSITE DE MOSTAGANEM : Un pôle d’études de haut niveau
Avec 5200 nouveaux étudiants, l’université « Abdelhamid Ben Badis » se distingue fortement des autres centres universitaires du pays, de se payer un professeur pour 27 étudiants, au lieu de 1 pour 28, elle s’en réjouit fièrement et se félicite également de ses 6143 étudiants qui viennent de décrocher brillamment des licences en toutes filières confondues. L’université de Mostaganem, semble se tourner définitivement vers un horizon où seul le savoir de haut niveau, a le droit d’exister. Elle a démontré ses capacités par l’organisation de séminaires et autres ateliers, animés par les professeurs de ses différentes facultés, les thèmes abordés ont touchés à des sujets scientifiques et sociaux, se rapportant à l’économie, la sociologie et autres sciences. Elle vient d’ouvrir ses portes à 5200 nouveaux étudiants au cours de cette nouvelle année universitaire 2010-2011, qui ont déjà entamé les cours et se préparent activement aux premiers examens. Elle a permis, au cours de l’année 2009-2010, à 6143 autres étudiants de clôturer avec succès, le cycle d’études, selon les formules, la classique et celle de LMD ( licence, master, doctorat), un système universitaire qui a été tant décrié, mais qui vient de faire ses preuves et dont beaucoup de nouveaux optent pour ce moyen d’études, qui parait intéresser plus d’un étudiant. Ces derniers ont obtenu avec brio leur diplôme, 114 poursuivent le cursus pour l’obtention du master et 23 continuent les études pour le doctorat. L’université « Abdelhamid Ben Badis » semble également bien porter le nom de son illustre Cheikh, elle vient de bénéficier de 24 nouvelles filières de sciences, une option qui étend le nombre de licences à 88 choix de disciplines. Le master a vu également ses débouchés s’élargir à 56 disciplines. Sur le volet de la promotion de la formation du personnel enseignant, 6 professeurs et 23 autres maîtres de conférences viennent de bénéficier de nouvelles promotions. Quant aux nouvelles acquisitions en matière d’infrastructures, le pôle universitaire a réceptionné, au cours de l’année 2010, 20 laboratoires neufs de recherches et attend la réception, au cours de l’année 2011, d’une nouvelle faculté, celle de la médecine avec ses 4000 étudiants et étudiantes. Le plan quinquennal 2010-2014 prévoit également la construction d’un nouveau pôle universitaire, qui recevra 8000 autres étudiants. A ce terme, l’université de Mostaganem grâce au savoir faire d’un doigté rare et la volonté farouche de son recteur, M. Seddik, vient de s’engager lentement mais sûrement sur la bonne voie du savoir, qui ne fait qu’illuminer davantage une ère exceptionnelle de la ville de l’art et de la culture.

L. Ammar
Dimanche 17 Octobre 2010 - 00:01
Lu 1083 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+