REFLEXION

UNIVERSITE D’ORAN : Ouverture de la deuxième édition de la semaine scientifique



Des chercheurs, enseignants et étudiants prennent part  cette semaine à l’Université d’Oran à la deuxième édition de la Semaine scientifique des sciences sociales. Des conférences, tables rondes et ateliers de formation thématiques sont au menu de cette rencontre qui a pour objectif "d’apporter davantage de visibilité au rôle, au fonctionnement et à l’importance des sciences sociales dans le développement économique du pays", ont souligné les organisateurs. La séance inaugurale s’est tenue en présence du recteur de l’Université d’Oran, du doyen de la faculté des Sciences sociales et humaines de cet établissement d’enseignement supérieur et de son homologue de l’Université Abou Bekr Belkaïd de Tlemcen, partenaire de cette édition. Dans leur introduction argumentaire, ils ont mis l’accent, en substance, sur l’intérêt de cette manifestation annuelle qui vise, ont-ils souligné, à raffermir le statut de la faculté des Sciences sociales au sein de l’environnement scientifique de l’université."La société algérienne connaît un changement social, économique et culturel sans précédent", ont-ils observé, avant d’insister sur "la nécessité, pour les sociologues, de mettre en exergue toutes leurs potentialités théoriques et méthodologiques afin de relever le défi qui consiste à mieux percevoir les mutations sociales". Les participants s’évertueront, dans ce cadre, a "requestionné les paradigmes anciens et à chercher de nouvelles pistes à même de déboucher sur des mécanismes de compréhension adaptés aux nouvelles donnes sociales", a-t-on expliqué. Programmée chaque année à la deuxième semaine du mois de mars, cette Semaine scientifique est "une opportunité pour exposer les réalisations concrétisées et débattre des perspectives de développement de la filière sociale et humaine à travers les échanges d’idées entre enseignants et chercheurs", a-t-on fait valoir. Pour les organisateurs, cet événement se veut  également "un lieu où les étudiants peuvent exprimer leurs compétences scientifiques, ainsi qu’une opportunité pour les employés administratifs d’exposer leurs efforts de gestion". Différentes facultés des sciences sociales du pays participent à cette édition aux côtés de chercheurs étrangers issus d’universités ayant des conventions de coopération avec les établissements d’enseignement supérieur algériens. La cérémonie de clôture de cette semaine scientifique coïncidera, jeudi prochain, avec la 5ème journée des doctorants qui sera marquée par une conférence intitulée "Quelles compétences attendre d’un docteur ?", proposée par le sociologue français Alain Coulon.   

Medjadji. H
Lundi 10 Mars 2014 - 17:36
Lu 144 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+