REFLEXION

UNIVERSITE D’ANNABA : Incendies au niveau de la résidence 3.000 lits



L’incendie qui s’est déclaré au niveau de la résidence universitaire 3.000 lits, dans la nuit de vendredi dernier et qui a complètement ravagé deux chambres au niveau du 3e étage d’un bloc occupé par des étudiantes, était-il d’origine criminelle ? Pour de nombreuses résidentes, tout porte à croire, qu’il s’agit d’un acte de malveillance, puisque, la même résidence est ciblée pour la deuxième fois.
"C’est le second incendie en l’espace d’une semaine", affirment les étudiantes, ce qui a sans doute poussé la police à ouvrir, cette fois-ci, une enquête sur les circonstances qui ont conduit au sinistre.
"Dans la nuit de vendredi, au niveau de l’aile E de la résidence, le feu a détruit tout ce qui se trouvait dans la chambre où il s’est déclaré, avant de toucher plusieurs autres chambres avoisinantes et au dessus de l’étage 3 ", nous a-t-on confirmé du côté de la Protection civile, dont la célérité dans l’intervention a permis heureusement de circonscrire le sinistre et éviter le pire. Selon la même source, de nombreuses étudiantes avaient été évacuées vers les services des urgences, après avoir inhalé sans doute les fumées toxiques. "Nous avons été piégées par la propagation rapide des flammes qui ont complètement dévasté la chambre où s’est déclaré l’incendie qui commençait à gagner les chambres voisines et celles de l’étage du dessus".

Hassiba
Lundi 15 Février 2010 - 23:01
Lu 598 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+