REFLEXION

UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS : Le recteur rassure les étudiants grévistes des ‘’sciences infirmières’’

En organisant une conférence de presse mardi après-midi, le Recteur de l’Université Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem a tenu à lancer un message haut et fort en direction des étudiants grévistes de la filière des sciences infirmières pour leur signifier que leurs questions soulevées sont légitimes pour le devenir de leur jeune carrière.



Leurs inquiétudes sont miennes, dira-t- il, et celles de l’ensemble du corps pédagogique et scientifique, et il est de mon devoir de leur assurer que leur diplôme, tant décrié injustement, est officiellement reconnu par les structures du Ministère de la santé, de la population et de la réforme hospitalière. En outre, le département des sciences infirmières, proposera au moment opportun les parcours de Masters et l’accès se fera selon les dispositions réglementaires contenues dans l’arrêté N° 714 du 05/11/2011 fixant les modalités de classement des étudiants pour accès au Master. Mr Mustafa Belhakem précisera la prise en charge effective par le C.P.C de la matière, des problèmes pédagogiques soulevés par les étudiants et assurera l’affectation de personnel A.T.S.au département des sciences infirmières par la faculté des sciences de la Nature et de la Vie. Les besoins en personnel en sciences infirmières dans notre pays se comptent par milliers, à l’image de la wilaya de Mostaganem qui recrutera très prochainement un nombre important de nos diplômés spécialisés  pour les établissements hospitaliers du futur C.H.U de Kharouba, des hôpitaux d’Achaacha, Bouguirat et Mesra. Notre interlocuteur étalera son intervention sur le rôle prépondérant que joue l’Université sur le développement local en cela en proposant des contrats de partenariat avec les entreprises locales et nationales. Il terminera par le communiqué du conseil national de l’ordre des architectes N° 879 qui considère les titulaires des diplômes de Master en architecture au même titre que le diplôme d’architecte, le droit à l’exercice de la profession à titre privé, et les invite à déposer leurs dossiers auprès des C.L.O.A  territorialement compétents. Donc acte.

B Cherifi
Mercredi 19 Novembre 2014 - 17:03
Lu 199 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+