REFLEXION

UNIQUE EN SON GENRE SUR LE TERRITOIRE NATIONAL : Une centrale d’énergie photovoltaïque prévue à Tiaret

Finalement, l’ère des énergies renouvelables a trouvé adresse en Algérie, et c’est Tiaret qui vient de relever le défi. En effet, la commission PME-PMI réunie mardi dernier n’a pas caché sa surprise devant ce projet prometteur, celui d’une implantation d’une centrale de production d’énergie photovoltaïque.



Ce projet, faudrait-il le rappeler, a eu l’aval des sphères de décision à Alger, et même Mr Bentouati Abdessalem, wali de Tiaret, a émis de bonnes éloges à l’adresse de ces jeunes investisseurs relevant de la SARL Free Power dont le gérant est un ancien chercheur en physique, en l’occurrence Mr Henda Karim, et joint par « Réflexion », le responsable de la communication, Mr Abdelwaheb nous dira à propos de ce projet : « C’est une première expérience sur tout le territoire national, et cette centrale de production d’énergie photovoltaïque assurera la production de 5 mégawatt par jour et 10.025 mégahertz par an, de quoi suffire toute la ville de Tiaret, et la source c’est le soleil. Nous allons implanter cette centrale à la localité de Biban-Mesbah, à quelques 7 km à l’est de Tiaret. Le produit est 100% Algérien, et concernant la distribution, elle sera confiée à Sonelgaz avec laquelle nous avons signé un contrat de 20 ans ouvert au renouvellement, je vous rappelle que l’achat du matériel et des équipements a coûté à notre société 6 millions d’euros, et pour le terrain, nous avons eu l’aval de Mr le wali qui a été très fier de ce projet très prometteur. Nous espérons généraliser cette expérience dans les régions des hauts plateaux et dans les régions côtières », conclut notre interlocuteur. Pour rappel, en 2002, et lors de la visite de l’ambassadeur de Corée du Sud à Tiaret, ce dernier a révélé la réalisation de 56 centrales nucléaires pour la production d’énergie électrique à travers le territoire national, cependant aucun écho n’est parvenu sur cette convention, et de même l’échec de la société « Desertic » Allemande qui s’est repliée en dernière minute dans le grand sud Algérien suite à des conditions qui demeurent encore obscures, et selon un expert en énergies renouvelables : « l’Algérie a perdu une grande opportunité, celle d’être le plus grand producteur d’énergie dans le monde », nous disons, il n’est pas trop tard et le défi sera relevé à partir de Tiaret.

Abdelkader Berrebiha
Dimanche 27 Décembre 2015 - 16:58
Lu 673 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+