REFLEXION

UNION DES PERSONNES HANDICAPEES DE MOSTAGANEM : Un bureau local très actif

Le bureau local de l’union des handicapés est très actif, présidé par l’infatigable Benaalou Abdelkader, qui ne rechigne jamais devant l’effort et qui est au four et au moulin pour satisfaire les exigences de cette frange de la société.



En effet, durant le mois de ramadan passé, le bureau de l’association a pu distribuer 140 couffins pour des familles d’handicapés, 50 couffins ont été dispensés par la DAS, alors que le président a dû faire du porte à porte et solliciter l’aide de bienfaiteurs et donateurs, qu’il remercie au passage pour ce geste précieux dont, un bienfaiteur a donné 5000 dinars à 38 handicaps dans le besoin. Il est aussi prévu la distribution de quelques 200 trousseaux scolaires aux profits des enfants handicapés et familles d’handicapés. Le président Benaalou fait carrément du porte à porte pour assurer cette opération. L’union des handicapés de Mostaganem dispose d’une auto-école pour handicapés, c’est la seule école au niveau régional, les candidats viennent de Saida, Naama, Sidi Bel Abbès, Ain-Temouchent, Laghouat, Relizane et Chlef. Quelques 982 candidats ont pu décrocher leur permis dans la catégorie au niveau de cette auto-école. Il existe aussi une école de formation et d’initialisation à l’informatique, les candidats passent l’examen final au niveau du centre de formation professionnelle (CFPA). Le bureau de Mostaganem prépare la première rencontre nationale pour les handicapés à Mostaganem pour le mois de décembre, cette journée coïncidera avec la journée mondiale des handicapés, les organisateurs de cette louable initiative veulent parler des problèmes que rencontrent les handicapés au sein de la société et veulent aussi trouver des solutions concrètes à cette frange de la société. L’Algérie compte un grand nombre de cette frange, et si certains naissent comme ça, d’autres ont été victimes d’accidents de la route ou d’autres maladies. D’après un sondage effectué dernièrement, 6% de la société sont confrontés à une forme d’handicap, ce chiffre est énorme, c’est pourquoi, il faut que tout le monde s’implique pour le bien être de cette partie des citoyens, qui sont nos frères, nos voisins, nos enfants, nos parents…etc. Les membres de l’association espèrent au moins un soutien moral de la part des autorités de Mostaganem.

Mihoub
Samedi 10 Septembre 2011 - 11:18
Lu 402 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+