REFLEXION

UNE REVALORISATION DE 11% DES PENSIONS DE RETRAITE A COMPTER DU MOIS DE MAI 2013 : L’arrêté ministériel a été signé samedi

Une revalorisation de 11% des pensions de retraite pour l'année 2013 a été accordée par le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale. Ainsi, les 2.300.000 retraités vont bénéficier à partir de ce mois d’une hausse, allant de 2.500 à 10.000 DA.



Les pensions de retraites seront revalorisées de 11% à compter du mois de mai 2013 .L’annonce officielle a eu lieu ce samedi à l’occasion d‘une cérémonie portant signature de cette mesure entre le directeur général de la Caisse nationale de retraite (CNR) et le secrétaire général de l’UGTA. La cérémonie a eu lieu en présence du ministre du Travail et de la Sécurité sociale, M. TayebLouh. 
Face à la cherté de vie, les retraités figurent parmi les catégories sociales qui ressentent le plus le besoin de protection. La loi sur cette catégorie sociale prévoit une revalorisation annuelle des pensions. Un taux d’augmentation des pensions de retraite de 11% a été retenu par le ministère. Ainsi, les deux millions de retraités vont bénéficier à partir de ce mois  d’une hausse, allant de 2.500 à 10.000 DA.L’arrêté ministériel a été signé samedi dernier  par le ministre du Travail et de la Sécurité sociale. Cette augmentation vise à améliorer un tant soit peu le pouvoir d’achat des retraités. Cette hausse oscille entre 2 500 et 10 000 DA. Elle aura également un effet rétroactif à partir du 1er janvier 2013. Pour le ministre du Travail, cette augmentation obéit au souci du gouvernement de préserver le pouvoir d’achat des retraités éprouvés par l’inflation galopante. Mais cette revalorisation ne va pas faire sortir de leur dénuement les centaines de milliers de retraités qui perçoivent encore des pensions inférieures au salaire national minimum garanti (SNMG). D’ailleurs, le taux ne correspond pas à celui exigé par la Fédération nationale des travailleurs retraités (FNTR). Cette dernière n’a cessé de réclamer une revalorisation conséquente. Mettant en avant l’écart énorme entre les salaires et les pensions de retraite qui ne suivent plus le rythme de l’inflation, la FNTR considère plus que nécessaire d’augmenter toutes les pensions au niveau du SNMG, à savoir à 18 000 DA. De nombreuses pensions de retraite n’ont jamais été actualisées conformément à l’article 43 de la loi 83-12 de juillet 1983 relative à la retraite. Car cette disposition n’est, pour le moment, appliquée que pour les seuls pensionnés sortis à compter du 1er août 1996. Un fossé énorme qu’il est difficile de combler avec des revalorisations de 10%. Dans un autre contexte, le ministre a annoncé un nouveau projet de décret exécutif relatif à la couverture sociale des artistes. “Un nouveau projet de décret exécutif relatif à la couverture sociale des artistes se trouve actuellement au secrétariat général du gouvernement”, a-t-il indiqué. À ce sujet, un groupe de travail mixte composé de représentants des secteurs de la culture et de la sécurité sociale a tenu 6 séances de travail pour l’élaboration d’un projet de texte qui donne aux artistes le droit de bénéficier de tous les avantages prévus par le système de couverture sociale, y compris la retraite. 
 

Ismain
Lundi 20 Mai 2013 - 08:27
Lu 4258 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+