REFLEXION

UNE PRODUCTION FRANCO-ALGERIENNE : Camus avant l’Emir, Benbadis et les patriotes !



Certains de nos compatriotes, ne parlent depuis une semaine que du tournage du film ‘’ Le premier homme’’ sur Albert Camus. Ces gens là se réjouissent de ce tournage, comme si Albert Camus était un de leur parent. On a tellement souhaité de tourner un film, sur l’Emir Abdelkader, sur Abdelhamid Ben Badis, sur Ferhat Abbas et son histoire avec De Gaulle… Mais hélas, on tourne d’abord sur un personnage qui est venus en Algérie en colonialisateur même s’il se nomme Albert Camus et puis après. Le professeur Francis Janson passe avant lui, c’était un Français qui a dit non à la colonialisation de l’Algérie, il avait tissé tout un réseau pour aider et assister à cette époque le Front de Libération National, il avait surtout compté sur Henri Curiel un juif qui a très bien aidé le FLN en s’occupant des transferts de fonds du FLN de Paris jusqu’à Genève. (1).Notre nouvelle génération ignorait tout de ces patriotes, Mais Camus est une production Franco-algérienne qui sera diffusée en 2011. Bravo pour ceux qui se précipitent devant les portes des centres culturels étrangers.

Ibn Khaldoun
Mardi 11 Mai 2010 - 11:12
Lu 422 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+