REFLEXION

UNE POLICIERE DELESTEE DE SON ARME DE POING A ORAN



Une policière a été victime d’un larcin à la tire perpétré par deux individus lui ayant subtilisé son sac à main dans lequel elle a dissimulé son arme de poing. Les deux personnes ont accompli leur forfait au cours de la semaine dernière  dans la commune de Gdyel lors que la policière, en tenue civile, s’apprêtait à se rendre dans son poste de travail. Deux individus, à bord d’une moto, l’ont surprise en lui arrachant son sac à main avant de prendre la fuite en s’évaporant dans la nature. La policière, ayant déposé plainte, a été suspendue de son travail pour négligence professionnelle. Les deux malfrats, toujours en fuite et non encore identifiés, ont alerté les services de sécurité les informant de leur volonté quant à restituer l’arme aux policiers après l’avoir découvert en fouinant le sac de la policière.        

Medjadji. H
Dimanche 27 Juillet 2014 - 12:30
Lu 636 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+