REFLEXION

UNE JOURNEE REGIONALE DES ŒUVRES SOCIALES A MASCARA : Un objectif de deux étudiants par chambre



UNE JOURNEE REGIONALE DES ŒUVRES SOCIALES A MASCARA : Un objectif de deux étudiants par chambre
L'Office National des Œuvres Universitaires a organisé une journée régionale des Œuvres Universitaires à laquelle ont participés treize wilaya de l'Ouest, ayant pour thème “ Evaluation des Œuvres Universitaires de l'année 2010/2011 et la préparation de l'année prochaine” M. Mebarki Mohamed Hadi a durant un point de presse annoncé que le secteur compte dans l'ouest du pays près de 120000 chambres dont 90000 sont occupés d'une manière rationnelle à travers les résidences universitaire du pays. Il n'est plus question, disait l'orateur de parler d'exiguïté de résidence, on est arrivé au niveau de certains centres de trouver un étudiant par chambre or que notre objectif prévoit deux étudiants par chambre dans un horizon futur ». Concernant le matériel utilisé par certains étudiants, M. Mebarki parle de l'interdiction du chauffage non conforme aux règles de sécurité puisque la résidence dispose de tous les moyens nécessaires. Pour les repas, on a dépassé le stade de la quantité, aujourd'hui on doit parler de la qualité, comme on essaye de fournir à nos étudiants les moyens de distraction au niveau de leur campus pour leur permettre de se distraire pour pouvoir étudier dans la sérénité. Au sujet de la carte magnétique mise en circulation au niveau de certaines universités, le Directeur déclara que 70% des universités appliquent déjà la carte magnétique et c'est un moyen qui permet à l'étudiant d'éviter les queues au niveau des restos, et de stabiliser les résidences puisque aucun étranger à l’université n'aura le moyen d'y pénétrer. Le Directeur Général avance le chiffre de 400 résidences au niveau National tout en faisant savoir que 80% des étudiants bénéficient du repas, 60 % sont résidants. A propos de l'extrait de rôle qu'exige l'université pour l'octroi de la Bourse et dont certains étudiants ayant leurs parents redevables envers les Impôts ne peuvent pas fournir le document en question se trouvent pénalisés, Le Directeur déclara à ce sujet, qu'on doit respecter les lois de la République telles qu'elles sont et chacun de nous doit payer ses impôts, donc l'étudiant demeure l'otage de l'agissement des parents même si son avenir se trouve compromis.

B.Boufaden
Lundi 8 Novembre 2010 - 00:01
Lu 327 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+