REFLEXION

UNE JOURNEE D'ETUDE SUR LA GESTION DES DECHETS MENAGERS : 50 milliards pour l’achat de camions à Mascara

Le wali de Mascara était au rendez vous ce jeudi 6 février 2014 au niveau de la Maison de l'environnement en compagnie du P/APW et où il fut accueilli par l'ensemble des chefs de Daïras et les P/APC ou leurs représentants. Cette journée, qui a vu la participation de cadres du Ministère de l'Environnement, a été consacrée à l'étude des deux entreprises de collecte et de gestion des déchets ménagers et à la protection de l'environnement ponctué par un plan dirigé qui concerne les 47 communes de la wilaya, un plan pour les déchets dit dangereux.



Depuis 2010, un grand pas a été franchi dans le domaine de l'environnement et qui fut caractérisé par la réalisation du centre d'enfouissement d'El Keurt,  une station de compostage à Matemore, l'élimination de 14 décharges sauvages, l'ouverture de décharges contrôlées, la création du C.E.T des déchets inertes à Froha. En plus de ces réalisations, on doit investir dans l'éducation pour le tri, d'ailleurs le centre de tri ouvert au niveau de la commune d'Ain Fekan a donné ses fruits par la signature de contrat entre papirek et l'entreprise du verre, cette action est faite pour alléger la charge des APC. Durant son intervention, le wali disait << que cette journée soit une réussite pour l'ensemble de nos communes pour la préservation des postes d'emplois et la création d'autres postes, malgré la création d’autres  entreprises, l'APC reste toujours concernée, le P/APC est le premier responsable de la santé du citoyen, de sa sécurité, de sa tranquillité, or on  constate qu'il y a un  laisser aller au point où l'on jette des ordures dans les bois, le long des routes, pour ce, je rappelle les responsables à prendre leurs décisions sinon je prends des décisions répressives à l'égard de ces responsables, nous sommes dans une wilaya agricole et l'agriculture demeure la locomotive de l'économie Nationale >>. Le chef de l'exécutif a également parlé de l'implication du citoyen qui doit jouer le rôle qui lui est dévoué, il doit collaborer pour rendre le vrai visage de notre wilaya. Toutes les infrastructures scolaires doivent également s'impliquer et jouer leurs rôles, avant de libérer les écoliers, lycéens et étudiants, on doit leur donner des orientations pour la propreté de leur environnement. Les services de sécurité ont également un rôle très important à jouer en particulier au niveau de l'informel.  La wilaya avec le concours des APC a investi 50 milliards de cts pour l'achat de camions, de bacs à ordures, des brouettes, des balais et autres pour permettre aux ouvriers de nettoiement de faire leur travail dans de bonnes conditions. Les moyens existent reste la participation du citoyen par un acte de civisme pour donner à sa ville l'image de ville urbaine. 

B.Boufaden
Vendredi 7 Février 2014 - 17:20
Lu 189 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+