REFLEXION

UNE DELEGATION MOSTAGANEMOISE AVEC UNE PETITION DE 15 MILLE SIGNATURES RENCONTRERA AUJOURD’HUI MONSIEUR ABDELMALEK BOUDIAF POUR DEMANDER UN CENTTRE DE RADIOTHERAPIE : Mostaganem sollicite le ministre de la santé

Ceux qui ont connu la terrible souffrance inhumaine qu’entraine le cancer répondront que « la santé n’a pas de prix ! »

Aujourd’hui une délégation de citoyens, délégués par la société civile de Mostaganem, rencontrera monsieur le ministre de la santé pour lui remettre une pétition de 15000 signataires pour demander la réalisation d’un centre de radiothérapie à Mostaganem et pour lui dire :’’ monsieur le ministre nous venons vous inviter au nom des 1400 cancéreux et au nom de 800000 habitants, Mr Boudiaf venez chez nous en grand seigneur, apportez une bonne nouvelle qui mettrait fin au cauchemar que vivent nos cancéreux. Tout Mostaganem vous attend de pied ferme, nourri de l’espoir de lui accorder un avis favorable ? Alors, soyez le bienvenu Mr le Ministre de la santé avec nos remerciements d’avance.



Dès le 04 mai courant, la lutte contre le cancer a sonné tout à coup, une mobilisation générale inattendue pour solliciter de son excellence, Mr le Ministre de la Santé, la réalisation d’un centre de soins radiothérapies pour les cancéreux à Mostaganem, aujourd’hui et demain. Afin de concrétiser cet appel, des citoyens de Mostaganem ont investi une page de Facebook consacrée au débat et au soutien en ligne, en l’occurrence, la page « Amis qui aiment Réflexion ».En plus, pour assoir leur requête auprès des autorités centrales, ils ont signé une pétition comprenant plus de  15 000 signatures qui sera remise, de main en main, au chef du Département ministériel concerné avant sa visite d’inspection et de travail dans cette Wilaya.
Il est incontestable que le cancer, ce tueur impitoyable et silencieux, reste la première cause de mortalité. Pour 2016 et certainement pour les années à venir, les prévisions sont toujours aussi sombres : le cancer va tuer de plus en plus car les statistiques officielles montrent une augmentation sans cesse croissante de nouveaux cas et de mortalité aussi.
En 2015, Mostaganem a enregistré un total de 415 nouveaux cas de cancer, au total le nombre a dépassé les 1400 cas avec une augmentation alarmante chez les enfants ! Ainsi la menace grandissante du cancer est devenue l’affaire de tous et c’est pourquoi, aujourd’hui Mostaganem a entrepris une mobilisation citoyenne calme, dans une démarche responsable et apaisée. Elle souhaite que cette sollicitation de la part de la société civile puisse suggérer au ministre de la santé qu’il est urgent d’apporter une réponse efficiente aux malades cancéreux de Mostaganem qui doit faire face aux grands défis de demain. C’est dans ce cadre que la société civile souhaite la réalisation d’un centre de « Radiothérapie » au niveau du CHU de 240 lits en voie de réception, à Kharrouba.
Combien sont-ils à souffrir le calvaire de courir dans tous les sens pour se déplacer vers la Wilaya de Chlef ou Oran  pour faire une scintigraphie, pour prendre  ensuite un rendez-vous et attendre des mois et des mois  pour  aller au CAC de Messerghine (Oran) ?
Et combien sont ceux qui, désemparés et stressés par la fatigue, les dépenses de déplacement et d’hébergement ceux-là même qui doivent faire un traitement, concomitant, de Chimio-Radiothérapie ?
 Combien sont-ils ceux qui ont vu leurs siens mourir dans leurs bras alors que la radiothérapie aurait pu les sauver seulement quelque jours auparavant ? La mort et la souffrance sont bien réelles et ne doivent pas être banalisées dans l’indifférence, car on ne sait pas qui sera le prochain qui aurait à affronter dans la douleur, les larmes, la peine et la désolation ce mal maudit, ce fléau des temps modernes, qu’est le cancer ?
Des économistes diront que « la santé à un coût » mais, ceux qui ont connu la terrible souffrance inhumaine qu’entraine le cancer leur répondront que « la santé et la paix « n’ont pas de prix ! ».Malgré tout, les gens de Mostaganem ont confiance que le ministre répondra favorablement à leur sollicitation d’un centre de Radiothérapie car, souvenons-nous, Mr le Président de la République a insisté, pour que le Plan National « Cancer » 2015-2019, s’oriente cers une nouvelle vision stratégique, centrée sur le malade. La société civile de Mostaganem qui  combat et soutient quotidiennement  ces centaines de malheureux cancéreux, hommes, femmes et enfants ,jeunes et moins jeunes  a la nette impression que ces considérations donnent le sentiment  qu’ils sont  persuadés  que Mr le Ministre de la Santé, en homme  responsable, d’expérience et de compétence saura comprendre  mieux que quiconque, le malheur de ceux et celles qui souffrent  du cancer.
 Enfin, tant qu’il y aura des hommes, l’espoir est permis car toute Mostaganem ne rêve que d’une chose, à savoir : que Mr Boudiaf vienne chez eux, en grand seigneur, apporter une bonne nouvelle qui mettrait fin au cauchemar que vivent nos cancéreux. Tous l’attendent de pied ferme, nourris de l’espoir qu’il puisse accorder, à la sollicitation d’un centre de radiothérapie, un avis favorable et ce serait l’un des plus beaux cadeaux, les meilleurs et pourquoi pas le remercier, d’avance ? Alors, soyez le bienvenu Mr le Ministre de la santé et merci !

 

Younes
Vendredi 20 Mai 2016 - 18:03
Lu 474 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+