REFLEXION

UNE BANDE ARMEE D’EPEES S’ATTAQUE AUX DOMICILES DES CITOYENS A MOSTAGANEM : Terreur à la cité "Radar"



UNE BANDE ARMEE D’EPEES S’ATTAQUE AUX DOMICILES DES CITOYENS A MOSTAGANEM : Terreur à la cité "Radar"
La violence n’est pas prête à s’arrêter dans certains quartiers de la ville, qui ne disposent pas jusqu’à présent de postes de sécurité (police, gendarmerie ou autres). C’est le cas de la cité Wiaam « ex Radar » où une bande de malfaiteurs sème la terreur en toute impunité. En effet, avant-hier, ces malfaiteurs armés d’épées se sont pris à une famille résidant ladite cité et dont le chef de famille est une veuve. La bande a pu détourner une mineure de 15 ans qui n’a été relâchée que le lendemain matin. Cet état de fait n’est pas unique puisque cette bande a décidé réitérer cette opération tous les jours contre toutes les familles qui habitent cette cité. Urgence est signalée et les pouvoirs publics sont appelés à s’impliquer pour garantir la sécurité aux habitants, pour que la cité redevienne comme son nom l’indique Wiaam (concorde). Il est à signaler, selon les habitants, que ces bandits sont tous des repris de justice, récidivistes.

Charef
Mardi 6 Septembre 2011 - 10:36
Lu 514 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+