REFLEXION

UN TAUX DE SUIVI DE 44,03 % AU NIVEAU DES LYCEES : La grève de l’éducation se poursuit à Ain Temouchent



Les élèves et leurs parents semblent  toujours  préoccupés par la poursuite de la grève qui ne cesse de perturber la scolarité dans les différents établissements scolaires, et qui rentre dans sa troisième (3ème) semaine.  Selon les statistiques de la direction de l’éducation,  récoltés durant la matinée du 16 février 2014, sur un nombre de 997 Professeurs d’Enseignement Secondaire (PES) répartis à travers les 20 lycées ,439 PES suivent le mouvement de grève, soit un taux de 44,03%, et ce à la suite de l’appel de leur Syndicat National CNAPEST. Alors qu’il a été enregistré,   dix –neuf (19)  Professeurs d’Enseignement Moyen  grévistes  sur un nombre total de 1632 P.E.M , soit un taux de 01,16% .Le bilan journalier du mouvement de grève fait état que sur un nombre de 4434 enseignants des différents cycles ,460  ont suivi le mouvement de grève, soit un taux de 10,37%. On note que les effectifs de l’encadrement pédagogique  sont au nombre global de 4434 enseignants et enseignantes, dont 1805 affectés dans 191 écoles du cycle primaire avec 02 grévistes soit  un taux de 0,11%, dix-neuf (19) professeurs d’enseignement moyen (PEM) sur un nombre total de 1632 P.E.M activant au niveau des 65 Collèges d’Enseignement Moyen (C.E.M) soit un taux de 01,16%.  Le bilan journalier du 16 février 2014 mentionne également que sur un nombre de 2584 fonctionnaires administratifs, quatre (04) ont fait la grève, soit un taux de 0,15%. Il est également porté sur les statistiques de la journée précitée. Il est mentionné également que le nombre global d’encadrement administratif et pédagogique est de l’ordre de 7018  dont 464 fonctionnaires dont 04 administratifs au niveau des C.E.M ont suivi le mouvement de grève soit un taux de 06,61%. Soulignons que la wilaya d’Ain-Temouchent dispose, dans le domaine de l’éducation, un nombre global de 7018 fonctionnaires répartis en 2584 fonctionnaires administratifs et 4434 fonctionnaires pédagogiques Cependant le CNAPEST parle d’un taux de grève de 80,11%, alors que l’UNPEF fait état de 45% à travers la wilaya. Dans le même ordre d’idées, une assemblée générale a eu lieu, dans la matinée du 15 février 2014, au siège de l’union de wilaya UNPF d’Ain-Temouchent, ayant regroupé les enseignants et les enseignantes affiliés à ce syndicat national, conformément aux décisions du conseil national UNPEF, à l’issue de laquelle, il a été décidé la poursuite de la grève jusqu’à ce que les revendications émises par l’UNPEF soient satisfaites par le Ministère de Tutelle, ce qui risque d’alourdir le bras de fer entre le ministère et les syndicats nationaux du secteur de l’éducation nationale. Rappelons que les autres syndicats du secteur de l’éducation affiliés à l’UGTA, SNTE et SATEF ne suivent pas ce mouvement de grève.                    

B.Abdelgheffar
Dimanche 16 Février 2014 - 18:01
Lu 122 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+