REFLEXION

UN SQUAT DE LOGEMENTS TOURNE AU DRAME A MAZAGRAN : Un jeune fait une chute mortelle du 5ème étage



Mercredi dernier, parmi des squatteurs, un jeune homme âgé de 34 ans a trouvé  la mort en chutant du 5ème étage pour protester contre une évacuation conduite par la brigade antiémeute   d’un immeuble occupé par des indus locataires se trouvant sur le chemin des crêtes  au niveau de la commune de Mazagran, distante à quelques encablures du chef-lieu de la wilaya de Mostaganem. L’immeuble squatté par des groupes de familles  fait partie d’une propriété étatique de l’OPGI, selon les informations recueillies. Dépêchés sur les lieux du drame, les éléments de la protection civile ont transféré la victime aux urgences où elle a rendu l'âme. Cet accident a mis en émoi toute la population, mais une question d’interrogation  reste posée : qui sont ces squatteurs et d’où viennent t-ils ? Selon nos informations, la plupart d’entres eux, au total 8 familles, sont des non bénéficiaires de logements venues du douar « Maïzia », relevant de la commune de Hassi Mamèche, voulant par la force occuper ces habitations vacantes. Par ailleurs, une enquête a été ouverte par les services de sécurité pour déterminer les circonstances exactes de ce décès qui vient gonfler les chiffres liés à  des drames.                         

Bouziane Kamel
Samedi 24 Août 2013 - 11:39
Lu 287 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+