REFLEXION

UN RESEAU DE TRAFIC INTERNATIONAL DE DROGUE DEMANTELE A MOSTAGANEM : 300 gr de cocaïne et 500 millions de cts saisis par les gendarmes

300 grammes de cocaïne, 500 millions de centimes saisis, et 5 membres d’un réseau international spécialisés dans le trafic de cocaïne ont été arrêtés à Mostaganem par les éléments de la section de recherches de la Gendarmerie nationale de Mostaganem en coordination avec les services de sécurité relevant de la wilaya d’Oran. Deux autres éléments de la bande sont toujours en fuite.



Cette opération réussie, qualifiée de grande envergure, menée de main de maitre, par les éléments de la gendarmerie nationale de la wilaya de Mostaganem, remonte au début de la semaine en cours, quand ces derniers ont été alertés par les policiers de la wilaya d’Oran, qu’ils étaient à la poursuite d’un véhicule de type 4X4, venant de la localité d’Es-Senia et se dirigeant vers Mostaganem. Se sentant harcelé, détournant les barrages dressés tout au long de la route reliant la wilaya d’Oran à Mostaganem, le conducteur du véhicule en question qui était accompagné d’une femme se retrouva à Mostaganem. Pris au piège, essayant de fuir, le chauffeur termina sa course en renversant lors d’une fausse manœuvre, son véhicule au niveau du rond-point menant à la route du chemin des crêtes. Ce qui mit fin à la cavale de l’homme et de la femme, qui furent arrêtés par les gendarmes et le véhicule saisi, dans lequel, après une fouille, il a été découvert en son intérieur, 300 grammes de cocaïne et un montant de 500 millions de centimes. Ce coup de filet a permis également l’arrestation de trois autres éléments de la bande, tandis-que deux autres complices demeurent toujours en fuite et font l’objet de recherches. Les investigations, et les auditions des mis en cause ont pu déterminer que ces derniers faisaient partie d’un réseau dirigé par un baron de la drogue très connu. L’enquête a également dévoilé, que pour ne pas éveiller les soupçons des services de sécurité au niveau des barrages de sécurité, les suspects se faisaient passer pour des représentants d’une entreprise commerciale de cosmétiques. Présentés par devant le procureur de la République, les 5 mis en cause ont été écroués, en attendant l’enquête suit son cours.   

Riad
Lundi 18 Juillet 2016 - 18:32
Lu 1198 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+