REFLEXION

UN ONCLE ET UNE MERE, AMANTS INCESTUEUX COMMETTENT L’IRREPARABLE A AIN NOUISSY : Une gamine de 3 ans sauvagement assassinée

La paisible ville des thermes, Ain Nouissy, vient d’être ébranlée par un drame qui ne cesse d’alimenter l’actualité locale commentant encore les faits d’un crime crapuleux d’une petite fille d’à peine 03 ans qui a été sauvagement assassinée par son oncle….. !



UN ONCLE ET UNE MERE, AMANTS INCESTUEUX COMMETTENT L’IRREPARABLE A AIN NOUISSY : Une gamine de 3 ans sauvagement assassinée
Les éléments de la sûreté de la daïra d’Ain Nouissy, viennent d’arrêter un couple infâme qui vivait en pleine adultère, les accusés répondant aux initiales de K.M, âgé de 31 ans et T.K, âgée de 26 ans, pour les délits suivants ; crime avec préméditation, inceste et non dénonciation du crime. Les faits remontent à la semaine dernière, lorsque l’accusé K.M venait comme tous les soirs, regagner son nid douillet où il coulait des heures d’ébats amoureux en compagnie de l’épouse de son frère emprisonné depuis quelques mois. Malheureusement, au cours de cette fatale soirée, l’amant K.M était terriblement dérangé par les pleurs d’une pauvre innocente, une fillette de 03 années, qui réclamait la présence de sa mère qui était trop occupée à assouvir ses désirs charnels, une gamine qui ne pouvait plus vivre seule au dans sa chambre où le noir dominait. Ne pouvant plus supporter ses gémissements qui redoublaient d’heure en heure, l’oncle monstrueux s’est présenté à sa chambre, la saisissant par les bras, sans la moindre pitié et sans aucune hésitation, il l’a balancée du balcon. La malheureuse a survécu à sa chute en tombant sur ses pieds, elle s’est mise encore à pleurnicher. Furieux, l’oncle incestueux, descend à toute allure du logement et lui donna de toutes ses forces, un coup de pied qui l’a violemment projeté contre le mur de l’immeuble. La violence du choc contre la façade a été si puissante qu’elle mit fin à ses jours sur place. Présentés près du magistrat de la cour de Mostaganem, la mère de la victime a nié que son amant est l’auteur et a prétendu que sa fille est tombée toute seule du balcon par inattention. Quant à son amant, il a fini par avouer son forfait en reconnaissant les faits qui lui ont été reprochés. Le juge a ordonné de les mettre en détention préventive pour les délits dont ils sont coupables, le crime avec préméditation, l’inceste et la non dénonciation de crime.

K. Nour
Dimanche 20 Juin 2010 - 10:08
Lu 2173 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+