REFLEXION

UN NOUVEAU BUREAU ELU SUR FOND DE CONTESTATIONS : Ça brûle à la maison du FLN de Tissemsilt !

Ne dit-on pas dans un adage que les meilleures décisions prises ne sont jamais mieux appréciées que lorsqu’elles tombent à point mais aussitôt dépassées, elles ne deviennent
alors intéressantes que pour l’histoire.



 En effet, c’est ce qui ressort des dernières décisions du secrétariat général du parti du FLN concernant la Mouhafada de Tissemsilt, entrant dans le cadre de la réorganisation des rangs et le redéploiement sur la scène politique locale et nationale en perspective des prochaines échéances et autres chalenges, un grand changement vient d’être opéré créant un climat de grande effervescence sur la place de Tissemsilt. Trois décisions dont nous détenons des copies ont été signées par le secrétaire général du parti rendues exécutoires à partir du 04/08 de l’année en cours, la première sous le numéro de  référence 43/SG/08/2014 portant la destitution de Mr Sahnoune Med du poste de secrétaire de la Mouhafadha de Tissemsilt en fonction depuis 31 03/2011 quant à la deuxième décision N. 44/SG/08/2014, elle porte sur la dissolution du bureau de la Mouhafada de Tissemsilt qui sera géré par un comité transitoire sans préciser la durée de sa tâche et enfin la signature de la troisième décision N 45/SG/08/2014 portant la désignation de Mme Fatima Mansar ancienne cadre du parti à la tête du bureau composé de 11 membres, selon certains observateurs, c’est un changement qui déplaît à beaucoup de gens de l’ancienne spirale accusée à tort ou à raison par d’innombrables accusations lancées contre eux ainsi qu’à l’encontre du désormais ex secrétaire de la Mouhafada du FLN. Une faune de petits intermédiaires et autres factotums sont aussi touchés, mais l’homme représentant d’institutions officielles puisqu’il est à son mandat de députation constitue le côté visible de l’affaire, et pour voir plus clair dans cette affaire, Mme Mansar nous a informé hier Lundi qu’elle est entrain d’aviser les concernés et leur demander de procéder à une passation de consignes dans le calme et la sérénité pour pouvoir s’installer et travailler dans un milieu de tolérance et de fraternité loin de toute tension.        

A.OULD EL HADRI
Lundi 11 Août 2014 - 18:56
Lu 142 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+