REFLEXION

UN DIPLOMATE MAROCAIN VISE PAR UNE ENQUETE CRIMINELLE A PARIS

Le diplomate barbouze Riad Ramzi, l’ex-chargé d’affaires de l’ambassade du Maroc à Paris et actuel second, est visé par une enquête criminelle en France. Vendredi, une force de policiers français s'est rendue à l'ambassade du Maroc à Paris, pour notifier une convocation émanant d'un juge d'instruction français, au directeur général de la DGST, les services secrets intérieurs du Maroc.



Selon l’AFP qui avait rapporté l’information, il y a quelques jours, il s’agit de l’affaire  d’une association qui a demandé l'audition du Directeur général de la Surveillance du Territoire (DGST) au sujet d'une complicité de torture au Maroc. "L'Ambassade du Royaume du Maroc à Paris exprime son étonnement face à l'absurdité de cette affaire, aussi bien au niveau de la procédure adoptée qu'au niveau des cas judiciaires évoqués" a-t-il dit. Pour ce qui est des cas évoqués par la plainte ,selon les officiels marocains,  ils concernent des affaires dans lesquelles la DGST, conformément à ses attributions, faisant savoir que Adil Lamtalsi, un franco-marocain, avait été interpellé dans la région de Tanger le 3 octobre 2008 par la Gendarmerie Royale pour avoir commandité une expédition de 1.601 kg de chira et qu'il avait été condamné à 10 ans de prison ferme et transféré le 16 avril 2013 à la prison de Villepinte en France pour purger le reliquat de sa peine .  Par contre, le site « demainonline.com », rapporte ,que le diplomate visé par l’enquête , et barbouze Riad Ramzi , qui était la plus haute autorité diplomatique marocaine en France avant la prise de fonction comme nouvel ambassadeur de l’ancien ministre de l’intérieur Chakib Benmoussa, le 25 mars 2013, qui aurait promis au milliardaire et industriel français Serge Dassault de faire en sorte que la « police marocaine » arrête un certain Fatah Hou qui partait alors pour le Maroc. Fatah Hou,  faisait chanter le milliardaire français depuis la dernière campagne électorale à Corbeil-Essonnes, une ville de la grande banlieue parisienne dont Dassault (propriétaire du quotidien Le Figaro) avait été le maire. Le 2 janvier donc, Fatah Hou a déposé plainte pour association de malfaiteurs à l’encontre de Serge Dassault. La plainte vise également Jean-Pierre Bechter, actuel maire, ainsi que le diplomate marocain Riad Ramzi. La plainte s’appuie sur des écoutes téléphoniques mises en œuvre dans le cadre de l’enquête pour tentative d’homicide visant le même Fatah Hou.

Riad
Samedi 22 Février 2014 - 17:08
Lu 840 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+