REFLEXION

UN COUP DE FILET SPECTACULAIRE A BECHAR : Saisie de 2631 Kg de kif traité et d’un PMAK à Hassi Khabbi

Pas moins de 2631 kilogrammes de Kif traité, d’une arme de type Kalachnikov (PMAK), de 178 cartouches de calibre 7,62, de plusieurs chargeurs, d’un téléphone portable de type Thuraya et deux véhicules de marque Toyota Station 4X4, ont été saisis à Hassi Khabbi dans la wilaya de Béchar.



UN COUP DE FILET SPECTACULAIRE A BECHAR : Saisie de 2631 Kg de kif traité et d’un PMAK à  Hassi  Khabbi
Jeudi dernier aux environs de 7h 45 mn, le 10eme Groupement des gardes frontières (GGF) relevant de la gendarmerie nationale, a pu neutraliser avec brio et professionnalisme un groupe de narcotrafiquants à bord de 4 véhicules de type Toyota station 4X4, en provenance du Royaume du Maroc. Lors de l’opération d’encerclement, les narcotrafiquants ne s’attendaient pas à ce qu’ils soient interceptés tels de petits oiseaux et n’ont du leur salut qu’aux deux véhicules restés à l’arrière pour assurer leur défense, ils abandonné sur place la marchandise qu’ils transportaient à bord des deux premiers véhicules et ont fui vers la frontière Marocaine à bord des deux véhicules de type Toyota Station 4X4, utilisés par les barons de la drogue pour leur puissance et leur rapidité. Encore une fois, c’est à partir du Maroc que l’Algérie est devenue d’un couloir de transit à un berceau d’accueil à ces narcotrafiquants qui n’ont aucun répit. Les saisie de drogues dépassent tout mesure, elles s’opèrent quotidiennement et plus particulièrement à nos frontières Ouest et commencent à inquiéter sérieusement les autorités qui ne ménagent aucun effort pour éradiquer ce fléau devenu par la complicité de certains un phénomène qui prend de plus en plus des proportions alarmantes. Il ne s’agit plus de quantités de 1 ou de 2 voire 10 kg, mais il s’agit bel et bien des tonnes et des tonnes saisies. Cette drogue qui traverse le pays comme nous le savons très bien d’ailleurs et ce n’est un secret pour personne est cultivée, conditionnée et emballée au Maroc, plus particulièrement dans la région du Rif où, la superficie cultivable dépasse les 20.000 Km2. A l’instar des pays de l’Amérique Latine à l’image de la Colombie, le Maroc est devenu un producteur de Cannabis d’où les inquiétudes grandissantes des européens à ce sujet. Rappelons que les gardes côtes de la police maritime française ont arraisonné dernièrement un bateau qui transportait plus de quatre tonnes de cannabis en provenance d’Espagne.

Smail Mohamed
Samedi 5 Décembre 2009 - 23:01
Lu 999 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+