REFLEXION

Tunisie : "Les Algériens n’iront pas sans passeport"

Les autorités algériennes ont refusé la décision du gouvernement tunisien autorisant les citoyens algériens d’entrer en Tunisie sur simple présentation de la carte d’identité nationale, sans besoin du passeport».



Tunisie : "Les Algériens n’iront pas sans passeport"
Le journal «Al Khabar» a ainsi précisé, dans son édition d’hier, citant une source du ministère des Affaires Etrangères de nos voisins de l’ouest, que «l’Algérie n’est pas concernée par cette décision, à cause de la situation sécuritaire dans les zones frontalières entre l’Algérie, la Tunisie, et la Libye, qui n’encourage pas actuellement à l’exécution d’une telle mesure». Soulignant qu’il s’agit d’une décision unilatérale, et que les Algériens n’ont pas été consultés sur la question.Le 26 juin dernier, M. Abdallah Triki, secrétaire d'Etat aux affaires africaines, maghrébines et arabes auprès du ministère tunisien des Affaires Etrangères, avait annoncé que les Algériens, Marocains, et Mauritaniens, pourraient, dès ce mois de juillet entrer sur le territoire tunisien sans passeport, en présentant simplement leur carte d’identité. M. Triki avait même précisé que nos frères maghrébins auraient désormais accès  au travail et à la propriété en Tunisie.Seulement voilà : les Algériens ne l’entendent visiblement pas de cette oreille. «Al Khabar», l’un des journaux au plus grand tirage chez nos voisins, indique, citant une source «bien informée» de leur ministère des Affaires Etrangères, que les Algériens «ne peuvent pas appliquer le principe de réciprocité». En d’autres termes, l'Algérie ne permettra pas aux citoyens tunisiens d’entrer sur son territoire sur simple présentation d’une carte d’identité. La «source diplomatique», rappelle ainsi notamment que «la situation sécuritaire  ne s’y prête pas», soulignant, dans cet ordre d’idées, que «l’armée tunisienne a annoncé que le Sahara tunisien était désormais déclaré zone militaire fermée». Le quotidien relève cependant que de nombreux algériens s’étaient présentés sans passeport aux postes-frontières, pour profiter de la mesure du gouvernement tunisien. Sauf que les services algériens leur ont refusé l’accès au territoire tunisien, alléguant que le passage ne peut se faire que dans les procédures habituelles toujours en cours, stipulant qu’un passeport est obligatoire pour franchir la frontière, et ce, qu’il s’agisse de sortir ou d’entrer en territoire algérien.  Vu la situation de la Libye, et puisque les frontières terrestres entre l’Algérie et le Maroc sont toujours fermées, ce sont nos frères de l’ouest qui semblaient les premiers concernés par la décision d’ouvrir les frontières de la Tunisie aux Maghrébins. Or voici que les autorités algériennes infligent un camouflet cinglant à la Tunisie. En somme, le président Moncef Marzouki aura beau répéter que «La Tunisie n’a pas d’avenir en Tunisie», notre pays n’en aura manifestement pas, non plus, (pour l’instant, en tout cas), en Algérie.

Riad
Mardi 3 Juillet 2012 - 11:23
Lu 2296 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager


1.Posté par Ghodbane3labladi le 03/07/2012 21:20
C'est une sage décision qu' a prise l' Algérie.

2.Posté par Sbaai le 04/07/2012 00:10
Les sahrawis de l ex Sahara français que le régime algérien a intégré par force n ont riens avoir avec les algérien .Le peuple sahrawis de l ex sahara francais est différent du peuple algerien du point de vue culturel , socio économique , ethnique etc .en effet après le départ des français de ce territoire sahrawis le régimes algérien a massacré des milliers de sahrawis dans l ex sahara francais et les a intégrés par force et aucun état n est venue en aide a ce peuple sahrawis qui vivait dans la précarité absolue tellement affaiblie par les francais . ainsi le fait du soutient du soutient du régime algérien au polisario ne doit pas occulter le droit inaliénable a l autodétermination par referendum de ce peuple sahrawis de l ex sahara francais actuellement colonisé par les algériens.

3.Posté par Dounia le 04/07/2012 16:00
Ou est le problème ceci ne regarde que la Tunisie. L' Algérien quitte son pays muni de son passeport et une fois à la frontière tunisienne le reste, ce n'est pas le problème des autorités de son pays.
Comme toujours, l'Algérie est connu pour ses décisions en retard et certains vont encore loin en affirmant que l'Algérie cultive toujours la guerre froide de l'ex bloc U.R.S.S. La preuve, deux autres pays voisins ont toujours leurs frontières fermées depuis presque 20 ans.. Bouteflika avait assisté aux funérailles du roi Hassan 2 depuis aucun changement et cela fait plus d'une décennie. Nos pauvres compatriotes qui habitent la bas n'ont qu'à prendre encore leur mal en patiente. Le mur de Berlin, est toujours là.

4.Posté par Ghodbane3labladi le 04/07/2012 23:46
Sbaai. Vous êtes très fort en contre-vérités, en amalgames et en anachronismes. Pendant la guerre de libération, l'Algérie a été divisée en six ( 6, VI) wilayate. Wilaya I : Aurès, wilaya II : Nord Constantinois, wilaya III : Kabylie, wilaya IV : Algérois, wilaya V : Ouest, wilaya VI : SUD. Toute l'Algérie a été colonisée par la France et TOUTE l'Algérie a été libérée et a recouvré son indépendance après le référendum du 1er juillet 1962 auquel les Sahraoui Algériens ont participé. Le Maroc a été d'abord sous protectorat français qui s'est mué en colonisation et a obtenu son indépendance en 1956, tandis que le Sahara Occidental était une colonie ESPAGNOLE. Après le départ des Espagnols en 1976, le Maroc l'a annexé-relonisé. Le Maroc, nouveau colonisateur, refuse aux habitants du Sahara Occidental le droit à l'autodétermination.

5.Posté par Ghodbane3labladi le 05/07/2012 00:04
Vous n'avez rien compris, Dounia. Par ce geste, les Tunisiens veulent la réciprocité ; c'est-à-dire le droit de venir en Algérie sans passeport ; avec seulement leurs cartes d'identité. Il y aura des millions qu'ils faudra loger, nourrir, soigner, et des milliers d'enfants à scolariser ! Et l'Algérie n'arrive pas à satisfaire les besoins de son peuple. La Tunisie, malgré le pouvoir personnel et la corruption, était un pays prospère sous Benali. Ils ont voulu faire la révolution ; ils ont voté pour les islamistes, qu'ils assument leurs choix et qu'ils restent chez eux. L'Algérie les aide suffisamment. Je ne suis pas riche, je suis très mal logé et je n'ai pas de voiture mais je suis prêt à manger du couscous au lait en sachet pendant un mois pour les aider.

6.Posté par Sbaai le 05/07/2012 15:01
A Ghodbane3labladi tout d abord le peuple sahrawi de l ex sahara français ne s est pas libéré en même Temp que l algerie c est faut , tu doit réviser tes leçons et le colonisateur français a toujours appelé et traiter ses deux colonies différemment et séparément l algerie francaise d une part et le sahara français de l autre .de ce fait le référendum dont tu parle est un referundum bidon pour les sahrawis puisque les sahrawis du sahara français ne représente que le 1/5 de la population de l algerie francaise.c est pour cette raison que le peuple sahrawi du sahara français conserve toujours son droit inaliénable a une autodétermination par référendum a l instar de tout les peuples du monde.

7.Posté par Ghodbane3labladi le 06/07/2012 04:46
A Sbaai. Le gouvernement français de l'époque a voulu accorder l'indépendance au nord de l'Algérie et conserver le Sahara mais les Algériens ont refusé et ont continué la lutte jusqu'à la libération de TOUTE l' Algérie. Et il y a eu un seul et même référendum le premier juillet 1962. Et le Sahara était la Wilaya VI pendant la guerre de libération. Il a même été question de garder l' Oranie pour la "communauté européenne d' Algerie" ! Pour le Maroc et le Sahara occidental : 56 / 76 - Colonie française / Colonie espagnole - référendum / pas de référendum. Anachronismes, amalgames et contre-vérités ! "Me3za Me3za oua law tarett !". Ceuta et Melilla appartiennent au Maroc ; qu'est-ce que vous attendez pour les revendiquer ? Nous vous soutiendrons même si vous n'y avez PLUS DROIT, car trop tard : intangibilité des frontières héritées du colonialisme oblige ! Il fallait les revendiquer avant 1956 ! Klakoumm Boubi !

8.Posté par Sbaai le 06/07/2012 19:30
A Ghodbane3labladi ce que tu considère comme une guerre de libération est une guerre de re colonisation du peuple sahrawi de l ex sahara français par les algériens après le départ des français. c est pour cette raison que le peuple sahrawi conserve son droit inaliénable a une autodétermination par référendum sous les auspices des nation unies dans le quel participerons les seuls saharwis du territoire de l ex sahara francais .tandis que le référendum dont tu parle été bidon du fait que la seul élection démocratique par suffrage universel organisée en algerie été sanctionnée par un coup d état et tout le monde a vue en directe les massacres perpétré par le régime algérien sur des citoyens innocents .

9.Posté par abdelkader ould eldjazair le 06/07/2012 19:42
le gouvernement tunisien il vise loi même trés, pour ces intérêts économique et financiére, donc il joue la carotte!!!. ce grand maghreb a la hrissa tunisienne n´existera pas !!!. sans l´indépendace des opprimés sahraoui L´UMA n´existera jamais. le peuple algerien n´abondonnera pas les pauvres sahraoui. nous les algeriens ne nous sommes pas des criminels et assassins, le peuple algerien il est bon, pas naif, ni dupe. tout ces bonne paroles et ces préchi-préchas c´est comme pisser dans un violon!!!.

10.Posté par Dounia le 06/07/2012 19:49
Le Tunisien rêve le pauvre il rêve. Il veut faire du Maghreb un espace identique à celui de la C.E.E.. Prendre sa valise son T.G.V. et aller à Tunis, Rabat....
Il oublié que le Maghreb a perdu 20 années depuis les signataires de l'U.M.A. Cette institution qui existe que par son nom, est morte née. Merzouki veut la faire renaître de ses cendres mais avec qui? . Tout est possible si nos dirigeants affichent une bonne volonté et voient l'avenir bien en face.
L'Algérie ne peut pas pour le moment le polisario est sur son dos. Les deux pays voisins en conflit ont fait des comptes et pour le moment ni perdu ni gagnant.. Et c'est les peuples de la région qui payent la facture. Les frontières fermées ce n'est qu'une excuse cela peut s'arranger. Bien sur, pas d'une manière anarchique, ouvrir et deux ans après, les fermer... et laisser les occidentaux se moquer de nous. Les arabes sont comme ça ils se mettent d'accord pour ne pas être d'accord. Pour punir le Maroc, élève turbulent à histoires l'Algérie n'a trouvé que la solution de fermer ses frontières.

11.Posté par Ghodbane3labladi le 06/07/2012 20:13
A Sbaai. J'ai l'impression que vous ne lisez pas mes commentaires-réponses ou que vous ne comprenez rien à ce que j'écris. Six wilayate occupées par le même colonisateur et libérées le même jour après sept années de guerre = l'Algérie actuelle que vous le vouliez ou non. Maintenant parlons de Ceuta et de Mélilla, voulez-vous ? Quand est-ce que vous allez les réclamer ? Si vous ne dites rien sur la question, je mets fin à notre discussion. Je n'aime pas perdre mon temps avec des gens qui nient l'évidence.

12.Posté par Sbaai le 06/07/2012 23:36
ce qui m intéresse c est le droit inaliénable d autodétermination par référendum du peuple sahrawi de l ex sahara francais que l algerie colonise depuis 50 ans point bar.et tu peux mètre fin a ta discussion .

13.Posté par abdelkader ould eldjazair le 07/07/2012 13:58
les roitelets marocains s´accoment-ils a la présence coloniale espagniole (khitano) dans deux villes de leur territoire, mellila depuis 1497 et ceubta en 1640, sans oublier les ilots a quelques enclabures des côtes marocains? on n´efface pas une insulte, qui dure depuis plus de cinq siécles, a la dignité des sujets marocains on occupant de force un territoire qu´ucun droit ne leur attribue!!!. tague ala men-tague, el-qawi yakoul eda3yyf, wa el ghani yakoul el-faqir. c´est la jahyilya aoudoubillah.

14.Posté par Sbaai le 08/07/2012 00:13
vive le peuple sahrawis du sahara francais libre de la tyrannie des charognards algériens .

15.Posté par abdelkader ould eldjazair le 08/07/2012 12:25
ila maalabalekch tu n´est qu´un sujet commes certains d´autres même pas citoyen, sans honneur ni dignité!!!. vous-êtes propriété privé de ton roi 6, houbel. le baisemain, moulay, sidi et lala. ALLAH YESTOR. le honte du monde arabo-musulman. mourir debout que de vivre a genoux???.

16.Posté par Sbaai le 08/07/2012 19:09
Le fait de cautionner le régime algérien te discrédite tout le monde a vue en directe 300000 victimes algériennes assassinés froidement, plus de 600000 blessés et 20000 portés disparus et le compteur est toujours en marche chaque semaine on déplore de nouvelle victimes par tout en algérie a cause des moins que riens de ton espèces défenseurs de ce régime sanguinaire .

17.Posté par abdelkader ould eldjazair frankfurt le 09/07/2012 15:15
écoute y a sbaai. s´il y en a qui n´ont pas le droit de l´ouvrir c´est bien les marokis, les généraux ou sidi zekri ne vous regarde pas et... un conseil occupez vous de nettoyer la merde dans laquelle vous baignez c´est plus bénéfique???.

18.Posté par Sbaai le 09/07/2012 17:38
le fait d assister et héberger le polisario par l algerie ne doit pas occulter le droit a l autodétermination par référendum sous les auspices des nations unies du peuple sahrawi du Sahara francais que le régime algerien colonise depuis 50 ans.

19.Posté par abdelkader ould eldjazair frankfurt le 09/07/2012 20:20
tu es un homme malade et jaloux. les jaloux comme les fous et les ivrognes, ils ne se rendent jamais compte de leurs souffrances, la jalousie provient d´un manque de confiance non pas envers l´autre, mais envers soi-même. allah ychafik...

20.Posté par KADERSFAXI le 10/07/2012 18:00
bon je suie tunisien et je suis contre la decitioin du giuvernement du nahdha en tunisie j veux bien qil ya 1 maghreb unie mais dabord il faut qe tt ca sa ce calme ce qi concerne entrè en tunisie avec simple CNi JE SUIS CONTRE CAR ca peu augmentè la criminalitè le trafic leterrorisme des 2 Cotè tunisie ou algerie donc pour prèservè notrs securitè dans la region et revenir a la vie normal il vaux mieux ce deplacè avec son passport pour evitè linsècuritè ils son raison les douanes algeriens de refusè ca il devrai faire la meme chose les douaniers tunisien on peu faire des echanges dans le maghreb onpeu possèdè des maison ou commerces comme fon les imigrè en france mais aupoint ce deplacè sans passport comme meme ya des frontiere ya des lois

21.Posté par Hagard le 15/07/2012 16:35
Pour Dounia;
Pour ce qui est de la décision du gouvernement Tunisien de faire profiter les citoyens maghrébins d’un accès sans passeport, décision unilatérale, cet état est libre d’agir comme il l’entend, le gouvernement Algérien peut, de son côté et pour une raison ou une autre (Raison sécuritaire ou autre), refuser car cela relève de la souveraineté du Pays en question.
Pour en revenir, une énième fois, au problème des frontières avec le Maroc, la décision de fermeture était unilatérale, il est donc logique que celle de le rouvrir le soit aussi, Il revient, de ce fait, à l’Algérie de décider si il y a lieu de rouvrir ou pas.
L’Algérie n’aime tout simplement pas les décisions unilatérales prise sans son consentement, ce qui est on ne peut plus légitime, et aucun manque de respect à son égard ne sera toléré.

22.Posté par abdelkader frankfurt le 15/07/2012 18:49
la réouverture des frontiéres terrestes avec le makhzen marocain, dans les conditions actuelles sera consideré comme un acte de trahison, monsieurs les décideurs n´oubiez pas l´expulsion de plus d´un million d´algeriens en vacance dans un pays supposé (zaama) fréres c´était en 1994, ne jouez pas avec notre dignité !!!.

23.Posté par DJABER le 20/07/2012 22:58
Vous êtes tous à coté de la plaque. L'Afrique du nord a été berbère jusqu'au îles Canaries mais
malheureusement comme on s'est toujours fait la guerre entre voisins, villages et même entre
même famille, on a subi toutes sortes d'invasions: romaines, arabes, turques, byzantines et françaises. A quand l'unification de tous les pays du Grand Magreb ? Nos pays actuels, Algérie,
Maroc, Tunisie, Mauritanie et Lybie ne seraient que des départements, sahraouis et touaregs y
compris.

24.Posté par abdelkader frankfurt le 21/07/2012 13:46
on a pas besoin du makhreb arabe. que chacun chez soi, koul wahed fi gourbih. mafiha ni berbére ni sidi zekri. nous les algeriens nous sommes arabes, chaouis, nemamchas, kabyles, mozabites, terguis ect.... nous sommes un seul peuple, un seul pays. eldjazair.

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+