REFLEXION

Trop tard !



Trop tard !
Le président du conseil consultatif des droits de l’homme, Farouk Ksentini, a commis une fatale erreur. Ce dernier, qui est resté muet après approbation de la règle des 5% dans le code électoral, demande que cette dernière soit abrogée avant la tenue des prochaines élections locales. Trop tard !!!

Réflexion
Dimanche 24 Juin 2012 - 11:17
Lu 167 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+