REFLEXION

Trois frères tabassent mortellement un jeune à Oran



Le quartier « Essalem », à Ain El Bia à l’Est d’Oran, a été secoué en fin de semaine, suite à un drame d’homicide perpétré par trois frères à l’encontre d’un jeune homme qui a fait irruption dans leur domicile pendant la nuit, dans une tentative de voir leur sœur après avoir demandé sa main et reçu une réponse négative de sa famille a-t-on appris de sources concordantes. Après leur arrestation, les trois frères ont été présentés avant-hier devant le procureur de la République près le Tribunal d’Arzew, qui a ordonné de placer l’un d’eux en détention provisoire, et laissé les deux autres en liberté provisoire, en attendant l'achèvement de l'enquête judiciaire sur les circonstances de ce crime, qui est toujours sujet de discussions  auprès de la population des daïras de Bethioua, et Arzew, ainsi que la commune d’Ain El Bia a-ton ajouté. En ce qui concerne des faits de cette affaire, les mêmes sources ont indiqué que la victime avait l'intention de demander la main de la jeune fille, résidant à Hai Es Salem, et à sa grande déception, elle avait reçu un refus catégorique à sa demande par sa famille qui connait bien le jeune homme, qui  probablement a jugé utile de répondre négativement pour l’intérêt de leur fille. Se sentant frustré, le jeune  homme au lieu de fermer les yeux sur elle et choisir une autre fille, a décidé de se rapprocher d’elle à l'intérieur de son domicile familial. Alors, le jeune homme a choisi cette journée fatidique de mercredi dernier, quand  il a décidé de mettre à exécution son plan qui lui a germé à l’esprit, en allant se rendre au domicile de la jeune fille. Etant arrivé sur les lieux, il s’est infiltré à l’intérieur de son domicile familial, mais à son grand malheur, il fut surpris par la présence de ses trois frères qui ont réussi à le coincer avant de s’enfuir, et lui donner une bonne correction en le rouant d’une série de coups violents, jusqu'à ce qu'il perdit connaissance. Alertés du drame, le jeune homme a été transporté immédiatement à l'hôpital, où il a rendu le dernier souffle a-ton ajouté. Son corps transféré vers la morgue sera soumis à une autopsie médicale pour déterminer les causes exactes du décès. Suite à cet incident, les services de la sureté urbaine de la commune d’Ain El Bia, ont arrêté et soumis sous enquête les trois frères, qui ont été ensuite présentés avant-hier devant  le procureur de la République près le tribunal d’Arzew, qui a placé l’un d’eux, sous mandat de dépôt, en attendant l’achèvement de l’enquête judiciaire a-t-on précisé.    

Touffik
Dimanche 7 Juin 2015 - 18:01
Lu 549 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+