REFLEXION

Tribunal criminel : Des peines de sursis et des acquittements.



Une querelle de voisinage, qui s’est soldée par une rixe, opposant une dizaine de personnes, dont deux jeunes filles, a abouti devant le tribunal criminel, en son audience d’avant-hier dimanche de ce mois de février 2009, lors d’un procès, où la vérité est restée au fond du puits. Cette regrettable affaire, qui a eu pour théâtre un quartier populaire de Mostaganem, remonte à la date du 21 août 2008, aux environs de 13 H 30 mn, lorsque des membres de deux familles voisines, se sont disputées, des blessés de part et d’autre ont été relevés, alors qu’un menu incendie a été provoqué, ce qui a endommagé la porte d’un domicile. Les dix accusés, dont l’âge varie entre 18 et 23 ans, qui se sont succédés à la barre, rejettent les faits qui leur sont reprochés, tout au long des débats où le président Hadj Mimoun n’a laissé aucun détail au hasard, tout en prenant le soin d’être à l’écoute de chaque accusé, le mystère de l’incendiaire n’a pu être perçu, contradictions, accusations mutuelles et confrontations émaillées et obscures ont caractérisé le déroulement de ce procès, où malgré la sagesse et la compréhension du président Hadj Mimoun certaines zones d’ombre n’ont pas été éclaircies sauf pour les accusés B.Noureddine et B. Abderrahim qui se sont déplacés dudit quartier pour soit-disant une expédition punitive.

Le représentant du ministère public, après avoir mis en exergue les éléments contenus dans le dossier réprimé par les articles 268 et 295 du code pénal, requiert la perpétuité pour B. Noureddine et B.Abderrahim la peine de 2 ans de prison à l’encontre des huit autres accusés.

Le collectif d’avocat plaide non coupable, dans la mesure où chaque accusé dans cette affaire se considère comme victime, et la plupart avait bénéficié de 8 à 26 jours d’incapacité temporaire de travail. Au terme des délibérations, le tribunal condamne B.Abderrahim et B.Noreddine à 3 ans de prison avec sursis, B.Hadj, B.Omar, K.Seddik, R.Omar, furent condamnés à 2 ans de prison avec sursis quant aux autres, K.AEK, B.H.Mekka, B.Lila, et B.Abdellah ils ont été tout simplement acquittés, c’était là le verdict final de cette affaire.

Tayeb Bay AEK
Mercredi 4 Mars 2009 - 00:16
Lu 379 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+