REFLEXION

Tramway d’Oran : Mise en garde du wali

Le wali d'Oran met en garde une seconde fois les responsables du Tramway d'Oran.Après la première rencontre du wali d'Oran M. Boudiaf Abdelmalek en date du mois de juillet dernier, et qui a eu lieu dans la salle de l'hémicycle de la wilaya d'Oran en présence de l'ensemble des responsables du projet, notamment les directeurs des bureaux d'étude étrangers qui ont présentés le projet par le biais du diapositif et dans lequel ,il a recommandé aux responsables du projet du tramway d'Oran de faire appel à des bureaux d'étude nationaux pour contrôler mieux le suivi des travaux des chantiers qui accusent des retards considérables dans la réalisation du tracé.



Tramway d’Oran : Mise en garde du wali
cet effet ,il a recommandé la présentation d'un plan d'aménagement global le long du tracé ,du fait qu'il n'a cessé d'instruire, lors du dernier briefing quotidien, les responsables de la société Tram Nour en vue de préparer une réunion au sommet, regroupant l’ensemble des intervenants, notamment les architectes ,bureaux d'étude , mais aussi et surtout les responsables du projet du Métro d’Alger. L’objectif de cette réunion est de parvenir à un programme final et global du projet du Tramway d’Oran et d’assurer un taux d’avancement idéal pour les travaux de réalisation dans les chantiers. Le wali a également recommandé aux responsables du projet du tram d’effectuer plusieurs variantes de propositions concernant les équipements et les aménagements qui accompagneront le tracé du tramway dans la ville et ailleurs. Dans sa réponse à une question du wali concernant le plan d’aménagement, le directeur des transports a expliqué que ces travaux «n’ont pas encore commencé du fait du non achèvement des travaux de réalisation… mais nous avons effectué certains aménagements partiels dans la ville d’Es Sénia», a-t-il déclaré, avant d’ajouter que «le plan d’aménagement a été approuvé par le bureau d’études». Selon le rapport présenté par le directeur des transports, le taux d’avancement des travaux de réalisation du tramway reste mitigé dans plusieurs endroits de la wilaya. Ainsi, le premier tronçon qui va d’Es Sénia jusqu’à l’institut des Télécommunications a été réalisé à 99%, soit une longueur de 3,290 km, alors que le deuxième tronçon, de l’institut des télécommunications jusqu’au secteur El Mokrani, qui s’étend sur une longueur de 4,240 km est achevé à hauteur de 72,88%. Au fur et à mesure que l’on s’approche du centre-ville, le taux de réalisation va en baisse. Dans les prochains jours, le projet passera dans sa phase critique, à savoir le centre-ville, le cœur d’Oran, qui sera touché par ces travaux. C’est le cas à la rue Mohamed Boudiaf, ex-rue de Mostaganem, où les travaux viennent d’être lancés isolant complètement le quartier, une fois de plus. Le wali a recommandé aux responsables du projet de mettre le paquet en moyens humains et matériels pour accélérer les travaux, et surtout de «mener une campagne de sensibilisation et d’explication auprès des citoyens, afin d’éviter les tensions et les erreurs du passé». Par ailleurs, les responsables du projet du tramway ont exprimé, par le biais du directeur des transports, leur souhait de présenter certains choix de matériaux et d’équipements tels la qualité du pavé, le type de poubelles, les abribus, etc. A ce sujet, le chef de l’exécutif a demandé aux responsables d’élaborer des prototypes ou des propositions par maquettes, à présenter devant les membres de l’exécutif. Le wali a, par ailleurs, fait part de son intention de reprendre les visites des communes et des secteurs urbains, histoire de prendre la température sociale et d’inspecter le taux de réalisation des projets lancés ou de ceux déjà réalisés.

Ramzy H
Vendredi 23 Septembre 2011 - 21:57
Lu 782 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+