REFLEXION

Trait d'Union : Les Anges de la mort renvoyés en enfer !

Une fois de plus la détermination de l’APN s’est exhibée au grand jour, pour prouver si nécessaire était, aux ennemis de la République, l’attachement de tout un peuple à la paix durable, loin des troubles infernaux auxquels voulaient replonger une certaine horde de criminels de « bas étage », le pays.



L’armée  ne parle pas mais agit sur le terrain des combats là où il le faut, quand il le faut. Mais après l'élimination des 25 terroristes de Bouira, une certaine presse occidentale, et française notamment a commis une "bourde "journalistique qui a créé en quelques minutes un buzz monumental sur la Toile. Le hic était un qualificatif mal placé concernant le statut des personnes abattues par l'armée algérienne. Qualifier des terroristes de "militants'' dépassa l'entendement des algériens et autres observateurs vigilants qui donnèrent immédiatement l'alerte sur cette énorme boulette et dérapage sémantique. Si dans un premier temps, certains titres nationaux ne préférèrent pas relayer l'information pour un motif de "publicité" inutile, d'autres ont voulu dénoncer cette pratique étonnante, surtout qu'en Algérie l'on prend avec beaucoup de pincettes et l'on soupèse les mots avant de les faire publier et paraître dans la presse tant privée que publique. L'incriminé et désigné par le nom du Figaro dont la ligne éditoriale penche vers la droite française qui avait relayé le titre paru sur l’agence anglaise Reuters dont le correspondant a été convoqué hier par le Ministère des Affaires Etrangères algérien pour présenter des explications sur cet écart de langage. Conséquence de tout cela et pour mettre un terme à la polémique, le chef de bureau de Reuters à Alger a été convoqué par le Ministère de la Communication pour lui exprimer sa réprobation pour l'usage dans ses dépêches d'une terminologie «inappropriée» au sujet de l'opération d'élimination de terroristes à Bouira. Le correspondant en question devrait refaire ses classes avant de publier prochainement une dépêche.

AS Mohsen
Vendredi 22 Mai 2015 - 17:58
Lu 345 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+