REFLEXION

Trafic de nouveaux nés d’unions illégales à Ain Fekroun :Démantèlement d’un réseau de 12 personnes spécialisées dans le trafic d’enfants.



Trafic de nouveaux nés d’unions illégales à Ain Fekroun :Démantèlement d’un réseau de 12 personnes spécialisées dans le trafic d’enfants.
Un réseau composé de 12 personnes spécialisées dans le trafic et la commercialisation de nouveaux nés destinés aux couples stériles qui ne disposent pas d’enfants, contre des sommes faramineuses en argent frais.
La semaine écoulée a été le théâtre d’intenses investigations par les services de sécurité de la daira de Ain Fekroun, pour mettre fin aux agissements inhumains et condamnablespar la raison et la conscience. Un réseau composé d’une douzaine de personnes qui opéraient au niveau des wilayates de l’est du pays a été démantelé. Ce réseau s’est spécialisé dans le vol et la commercialisation de nouveaux nés issus de relations intimement illégales. La clientèle ciblée par ces ravisseurs, n’est autre que les couples stériles n’ayant jamais eu d’enfants, contre des sommes faramineuses d’argent. D’après les informations émanant de la cellule de communication des services de sécurité de la wilaya de Oum Bouaghi, informent que les services de sécurité compétents de Ain Fakroun ont procédé à l’arrestation de 12 personnes, parmi eux deux couples demeurant dans cette localité qui d’après les mêmes sources informations ont payé un prix fort à cette bande pour l’acquisition de deux nouveaux nés d’union illégales. Cette scabreuse affaire, indique t-on a fait l’objet d’une enquête suite à des informations mettant en exergue, l’existence de deux nouveaux nés inscrits illégalement sur l’état civil au nom de ces couples parentaux stériles qui ne disposent pas d’enfants, et qui ont enfin de compte pu obtenir des extrait de naissance de ces nouveaux nés. C’est suite à ces révélations que les services de sécurité de cette daira ont pu venir à bout de cette opération bien structurée et bien organisée par ce réseau qui sévissait même dans les wilayas limitrophes. Les sources d’informations ajoutent que lors des investigations, les services de sécurité ont entendu le premier époux qui déclare qu’effectivement a procédé lui et son épouse à l’inscription à l’état civil du nouveau né après l’avoir acheté auprès de la bande en échange d’une somme exorbitante afin de procéder à son adoption car ne disposant pas d’enfant se voyaient dans l’obligation d’acquérir ce nouveau né, dont la mère réelle n’est qu’une célibataire qui venait d’accoucher dans le domicile d’une autre femme demeurant à Oum Bouaghi avec la complicité d’une sage femme habitant à Ain Mlila, et qui exerce dans le secteur sanitaire public de Ain Fekroun. Quant au second époux, a déclaré qu’il s’est procuré un nouveau né directement auprès du service de maternité de l’hôpital universitaire de Constantine, après que sa mère célibataire venait d’accoucher, et qui est originaire de la wilaya de Ain Mlila notamment avec la complicité d’une autre sage femme. D’après les mêmes sources d’informations, les deux couples ont également versé de grandes sommes d’argent pour acquérir de faux témoignages vis-à-vis des services de l’état civil afin de procéder à l’inscription des nouveaux nés et obtenir par conséquent les livrets de familles afin de pouvoir décrocher les extraits de naissance. Par ailleurs, les mêmes sources ajoutent que tous les responsables qui ont contribué de loin ou de prés à cette imparfaite opération ont été conduits devant le tribunal de Ain Fekroun pour plusieurs inculpations parmi elles le transfert illégal de nouveaux nés à des faux parents, le faux et usage de faux, le faux témoignage. En attendant que le tribunal statue sur cette affaire, les deux couples ont été mis sous contrôle judiciaire alors que le reste des inculpés ont bénéficié de la liberté provisoire.

Riad
Mardi 28 Avril 2009 - 13:45
Lu 549 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+