REFLEXION

Tout le monde est commerçant à Mascara



Tout le monde est commerçant à Mascara
Avec l'entrée du mois sacré du Ramadhan, un mouvement inhabituel est constaté à certains endroits de la ville, comme la place de l'Argoub qui abrite un marché de légumes informel auquel se sont joints d'autres jeunes ruraux qui sont installés sur les trottoirs à proximité de l'école, sur la place de la poste, devant le logement du S.G de la wilaya, une anarchie totale règne sur ces lieux au vu et su de tous sans que personne ne soit rappelé  à l'ordre.  Tout se vend même les produits dont la date de péremption est à point. Les prix sont pratiqués  à  l'aveuglette devant des citoyens qui se laissent déplumer facilement. Les commerçants qui exercent dans la conformité rencontrent  des  problèmes  devant ces arrivistes qui s'imposent. H. Habib un commerçant de longue date disait " Hadou Hadjouj ou Madjouj  ne veulent pas nous laisser en paix, on paye nos impôts et taxes et voilà que des gens qui n'ont aucun papier sur eux viennent s'installer confortablement devant nos magasins sans que l'on ose les rappeler  à l'ordre. Alors on va fermer boutique et s'installer comme eux sur les trottoirs.              

B.Boufaden
Lundi 23 Juillet 2012 - 23:30
Lu 300 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+