REFLEXION

Tizi Ouzou : Un entrepreneur assassiné et enseveli sous une coulée de béton



Les deux meurtriers  d'un entrepreneur, dénommé K.L, viennent d'être condamnés à la réclusion criminelle à perpétuité par le juge du tribunal criminel près la Cour de Tizi-Ouzou. Tout a commencé  lorsque la  victime, âgée de 30 ans, et demeurant au village Aït Khelifa dans la commune d'Aïn El Hammam a passé la soirée avec ses deux assassins qui étaient aussi ses amis. La victime a été accompagnée jusqu'à l'entrepôt de son entreprise où il gardait son matériel situé à Oued Aïssi avant d'être tué à coup de couteau entre 2h et 3h du matin. Son corps a été retrouvé quinze jours plus tard noyé dans du béton. Au cours  de la plaidoirie, l'accusé principal, T.F, âgé de 32 ans et demeurant à Annar Amellal dans la ville de Tizi-Ouzou a tenté de jouer au malade mental. Ses avocats ont refusé de plaider pour lui sous le prétexte de la thèse de l'incapacité mentale pour leur client, mais finalement cette "astuce" n'a pu être prise en considération par la cour qui le condamna à la prison à perpétuité. Son acolyte, Z.R, ouvrier exerçant dans l'entreprise de la victime et demeurant à Ouled Said à Chaabet El Ameur a écopé de la même peine.         

L. Ammar
Lundi 17 Novembre 2014 - 16:39
Lu 331 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+