REFLEXION

Tighennif-Mascara : Quand le citoyen s’y met

Si quelques personnes ne se gênent pas à jeter leurs ordures à bras le corps n’importe où, sans se soucier le moins du monde de la protection et de la préservation du milieu environnant.



Tighennif-Mascara : Quand le citoyen s’y met
Pendant ces jours de fête de l ‘aïd, nous avons été allégrement  témoin  d’un spectacle  qui réchauffe le cœur et  réconforte l’esprit  et le geste est tout à l’honneur de ce jeune qui a pris cette louable initiative  de se porter volontaire pour élaguer un arbre dont les branches pendaient devant la polyclinique de Sidi Athmen, à Tighennif  et ce depuis plusieurs mois causant une certaine  gêne pour les passants  obligés à traverser la rue   contigüe à cet établissement de santé publique et sont exposés au danger de la circulation routière très dense à cet endroit.     Devant  l’indifférence criarde et manifeste des responsables du secteur en question et des élus locaux   de l’APC  à qui incombe cette tâche et même les membres des organisations du mouvement associatif n’ont peut-être pas vu eux aussi   ce spectacle hormis ce jeune bénévole ,le nommé  Hacherouf  qui  a fait fi  des  valeurs simulacres d’objecteurs de conscience et de moralisateurs ,donneurs de leçons de civisme mais il pris les devants en allant chercher de chez lui    des ciseaux de taille et il a élagué tout l’arbre ,encouragé  dans cette jolie œuvre d’abnégation  par ses amis à l’image de Boukhatem ,Bouazza ,et Trablous. Il s’est substitué, le temps de ce travail aux agents municipaux  et il a été remercié par tous ceux et celles qui l’ont vu occupé en cette journée fériée d’accomplir cet acte de bienfaisance d’intérêt général dans ce quartier dont il a fait son bastion durant plusieurs années ,le soir des retrouvailles à la fin de son travail dans un établissement scolaire tout proche de cette  cité .Bravo  HACHEROUF et que cela serve de leçon et d’émulation pour toute la population de la ville qui compte  beaucoup sur l’assistanat et le tout prêt sans verser aucunement dans les belles initiatives  . Ce jeune nous a donné une leçon pratique  de morale  qui consiste à dire haut fort   " bien faire et laisser braire."

B.Boufaden
Mardi 13 Août 2013 - 11:02
Lu 106 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+