REFLEXION

Tiaret : Une enseignante poignarde mortellement son mari à Dahmouni



Le mercredi 19 novembre 2014, le magistrat instructeur près le tribunal de Tiaret a ordonné la mise sous mandat de dépôt de la dénommée M.L, 28 ans, enseignante  dans une école primaire, mariée et à sa charge des enfants pour le grief : homicide volontaire. Les faits remontent au lundi 17 novembre 2014 aux environs de 18 heures lorsque la polyclinique de Dahmouni a été destinataire d’un corps sans vie avec une profonde plaie au niveau du cœur et suite à cela, les éléments de la police judiciaire relevant de la Sûreté de daïra de Dahmouni se sont déplacés sur les lieux vers le domicile de la victime et après de minutieuses investigations, la présumée auteur a été arrêtée et l’arme ayant servi au crime a été récupérée et la victime, B.M, 37 ans n’est autre que son mari, apprend-on auprès d’une source policière autorisée qui ajoute que le mobile est une véritable futilité puisqu’après une petite altercation, la mise en cause s’est servie d’un couteau et a assaini à son mari un coup en plein cœur.
      

 

Abdelkader Berrebiha
Vendredi 21 Novembre 2014 - 17:17
Lu 510 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+