REFLEXION

Tiaret : Les agents du filet social dénoncent leur exclusion du couffin du Ramadhan

Le couffin du ramadhan pose encore problème et parait ne pas voir la lumière malgré tant d’années et l’exemple vient de Frenda où les demandeurs du fameux couffin ont été sommés de collecter une liasse de documents dont les frais de déplacement équivalent de près le montant du couffin.



Tiaret : Les agents du filet social dénoncent leur exclusion du couffin du Ramadhan
Selon certaines sources, les agents du filet social, les handicapés et d’autres franges dont la pension perçue ne dépasse pas les 5000 dinars ont vu leurs dossiers rejetés. Le wali et à travers la cellule de communication a bel et bien démontré que le couffin irait à ses vrais destinataires sans identifier les catégories. Il aurait été souhaitable et selon les normes du bureau international du travail de fixer les personnes qui ouvrent droit au couffin de la « fitna ». En
rappelant que l’EDIMCO de Frenda a été saccagé l’année dernière et pillée par des familles démunies qui se sont heurtées avec la justice. Il est à signaler que le nombre de familles vivant au dessous du seuil de pauvreté n’a jamais été débusqué et le nombre d’emplois crées demeure une chimère à l’exemple de ceux déclarés au niveau des antennes ANSEJ, CNAC et  ANGEM  n’est jamais reflété par l’inspection de la CNAS puisque un emploi rime avec assurance. Aucune enquête n’a été ouverte dans ce sens. Un autre exemple des projets créateurs d’emplois dans des zones industrielles dans le cadre du CALPIREF ont été détournés de leur vocation et l’on s’interroge où sont passés les
postes d’emplois avancés sur la documentation des demandeurs. La cherté de la vie permet-t-elle à ceux dont la pension est inférieure au SMIG de répondre aux exigences familiales ? Le retard et l’arrêt de plusieurs projets a fait chuter la main d’œuvre et a imposé un chômage criard. Il est temps qu’on finisse avec cette histoire du couffin du ramadhan et revoir une nouvelle stratégie visant l’emploi. Un dossier qui peut-être sera revu par Monsieur le wali de Tiaret.   
 
 
 
 
 
 
 

Abdelkader Berrebiha
Dimanche 28 Avril 2013 - 19:30
Lu 203 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+